BELGIQUE

Congés parentaux, allocations familiales et pensions: tout ce qui change ce 1er janvier

Plusieurs changements et nouveautés entrent en vigueur ce 1er janvier 2019. On fait notamment le point sur les congés parentaux plus flexibles, la réforme des allocations familiales ainsi que l’augmentation des salaires et des honoraires des médecins.

Les allocations familiales deviennent compétence des Régions

Congés parentaux, allocations familiales et pensions: tout ce qui change ce 1er  janvier
Reporters/STG
Les allocations familiales deviennent compétence des régions. Rien ne sera différent à Bruxelles avant 2020 mais en Wallonie, des nouveautés seront d’application dès l’an neuf.

Parmi les changements ressentis dès 2019, on note trois avantages. Tout d’abord, seuls les revenus annuels imposables du ménage détermineront le droit à un supplément social. Ensuite, l’enfant qui perdrait un de ses parents en 2019 continuera à bénéficier de l’allocation d’orphelin indépendamment de la (re)mise en ménage ou (re)mariage du parent encore en vie. Et enfin, le jeune qui aura 18 ans en 2019 continuera à recevoir automatiquement ses allocations familiales jusqu’à 21 ans sauf s’il travaille ou perçoit des allocations de chômage.

En ce qui concerne le choix de la caisse d’allocations familiales, seules les familles dont le 1er enfant naîtra à partir de janvier 2019 peuvent choisir leur caisse d’allocations familiales parmi l’une des cinq actives en Wallonie: une caisse publique (Famiwal, déclinaison wallonne de Famifed) et quatre privées (Parentia, Camille, Infino et KidsLife).

Flexibilité accrue des congés parentaux

Congés parentaux, allocations familiales et pensions: tout ce qui change ce 1er  janvier
-
À partir du 1er janvier, la flexibilité dans l’octroi des congés parentaux est accrue. Si leur durée ne change pas, ceux-ci pourront par contre être pris par demi-journée ou un jour toutes les deux semaines. Le congé pour assistance médicale et le congé palliatif pourront également être pris de façon plus souple, par exemple par semaine ou par mois.

Le congé d’adoption est également amélioré et porté à six semaines quel que soit l’âge de l’enfant. Ce congé sera de 12 semaines en cas d’incapacité physique ou mentale de l’enfant.

Par ailleurs, un congé parental d’accueil d’une semaine est créé en cas de placement familial de longue durée (au moins six mois).

Les consultations chez le généraliste augmentent de 3%

Les honoraires pour une consultation chez le médecin, une visite à domicile ou le dossier médical global (DMG) augmentent de 3,33% à partir de janvier.

Les honoraires pour une consultation classique progressent de 3,3%, passant de 25,4 à 26,30 euros en 2019, mais cette hausse ne sera pas ressentie par le patient car la part remboursée par le gouvernement augmente également.

Une consultation à domicile augmente, elle, de 1,25 euros, à 38,90 euros, une hausse pas entièrement compensée par la mutualité. Le patient paiera donc quelques centimes de plus qu’en 2018.

Une hausse moyenne des salaires grâce au tax shift

Congés parentaux, allocations familiales et pensions: tout ce qui change ce 1er  janvier
Patrick J. – Fotolia
Les salaires nets vont augmenter à la suite de l’entrée en vigueur du dernier volet du tax shift. Selon les calculs du ministre des Finances, ils progresseront de 23 à 31 euros en moyenne, en fonction du niveau de salaire brut.

Le tax shift a été introduit par le gouvernement Michel 1er afin d’augmenter le revenu net des travailleurs et leur pouvoir d’achat, ainsi que de favoriser la création d’emplois par une baisse des cotisations sociales.

En moyenne, le salaire net augmentera de près de 27 euros. Par exemple, une personne avec un salaire minimum de 1 500 euros bruts verra sa paye augmenter de 31 euros tandis qu’un travailleur touchant un salaire de 2 100 euros bruts recevra une augmentation de 25 euros par rapport à 2018.

Des frais bancaires en augmentation chez ING

Les titulaires d’un compte à vue gratuit ING Lion Account devront payer 50 centimes s’ils retirent de l’argent dans un distributeur autre que ceux du réseau ING en Belgique ou s’ils font un retrait dans la zone euro.

Ces deux opérations étaient gratuites jusqu’à présent.

Bpost augmente ses tarifs lettres et colis

Congés parentaux, allocations familiales et pensions: tout ce qui change ce 1er  janvier
BELGA
Bpost augmente ses tarifs pour les lettres et colis standard pour les particuliers et les petits professionnels. Cette hausse sera de 7,44% en moyenne.

Ces tarifs marquent le retour aux timbres «prior», avec distribution du courrier le jour ouvrable suivant, et «non-prior», avec distribution dans les trois jours ouvrables maximum. L’entreprise postale précise que le timbre-poste prior coûtera 1 euro pièce (0,97 euro si on les achète par 10) et le non-prior 0,95 euro pièce (0,92 euro par 10).

Ces nouveaux timbres seront en vente à partir du 1er janvier 2019.

De nouveaux véhicules interdits de circuler à Bruxelles

De nouveaux véhicules (diesel Euro 2, essence Euro 0 et Euro 1) seront interdits en Région bruxelloise, zone de basse émission, à partir de ce 1er janvier.

Pour ces motorisations, seul un accès de maximum 8 jours par an et par véhicule est possible via l’achat d’un pass d’une journée. Une période d’adaptation est prévue et les amendes ne tomberont pas avant le 1er avril.

Plusieurs mesures pour les pensionnés et les plus de 65 ans

Le principe d’unité de carrière supprimé pour les salariés

Toutes les années de travail effectif compteront désormais dans le calcul de la pension des travailleurs salariés, même celles prestées après 45 années de carrière.

La mesure vise à permettre à ceux qui poursuivent le travail au-delà de 45 années d’accroître leurs droits à la pension.

Toutes les pensions payées le même jour

Par ailleurs, le pensionné recevra à une même date l’ensemble de ses pensions, quel que soit son régime (fonctionnaire, salarié, indépendant).

Jusqu’ici, les pensions des travailleurs salariés et indépendants connaissaient des dates de paiement différentes des fonctionnaires. Dès 2019, un paiement unique par titulaire sera d’application.

Des indemnités d’incapacité de travail pour les plus de 65 ans

Enfin, les travailleurs de plus de 65 ans auront droit à des indemnités d’incapacité de travail pendant une période de cinq mois suivant la période de salaire garanti. Cette période sera prise en compte pour la constitution des droits de pension.

La mesure entend soutenir les travailleurs qui font le choix de poursuivre une activité professionnelle après 65 ans.

Le prix de la bière va augmenter

Le prix de la plupart des bières du géant brassicole AB InBev augmentera légèrement à partir du 1er janvier. Alken-Maes prévoit également une augmentation des tarifs. La grande distribution et le secteur Horeca devront décider de répercuter ou non cette hausse auprès des consommateurs.

Alken-Maes prévoit également une augmentation des tarifs.

Le trajet en ambulance coûtera 60 euros pour tout le monde

Congés parentaux, allocations familiales et pensions: tout ce qui change ce 1er  janvier
BELGA
Un nouveau système de facturation pour les services d’ambulance entre en vigueur: tout le monde paiera 60 euros par trajet.

Peu importe où il est pris en charge, d’où provient l’ambulance 112 ou vers quel service d’urgence il est transporté, chaque patient déboursera le même montant.

Aujourd’hui, une facture d’ambulance s’élève en moyenne à 130 euros. Les patients peuvent se faire rembourser la moitié de ce montant par les pouvoirs publics en introduisant une attestation auprès de leur mutualité. Le coût moyen à charge du patient est donc actuellement de 65 euros.

Dispense des cotisations sociales simplifiée pour les indépendants

Une nouvelle procédure entre en application pour les indépendants qui souhaitent introduire une demande de dispense de cotisations sociales (totale ou partielle) en raison de difficultés économiques ou financières.

Le nouveau système, simplifié, leur permettra d’obtenir une réponse endéans le mois, contre six mois auparavant.

Entrée en vigueur du code wallon du bien-être animal

Congés parentaux, allocations familiales et pensions: tout ce qui change ce 1er  janvier
AFP
Le premier code wallon du bien-être animal, dont l’article premier stipule que l’animal est un être sensible, entre en vigueur ce 1er janvier. Désormais, un permis sera nécessaire pour détenir un animal.

L’abandon, la négligence, l’entrave à leur liberté de mouvements et surtout la maltraitance seront interdits. Cette dernière sera sévèrement punie en Wallonie avec des peines maximales de 10 à 15 ans de prison et des amendes jusqu’à 10 millions d’euros.

Les poneys interdits de foire

En marge de ce code wallon sur le bien-être animal, il sera également interdit d’utiliser des poneys sur des manèges forains sur tout le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi qu’en Wallonie.

En Flandre, une réglementation stricte existe depuis 2013 mais pas d’interdiction.

Un code de respect des arbitres imposé aux clubs de Pro League

Les clubs de football de Pro League, la ligue professionnelle belge, ont signé en novembre dernier un code de conduite pour le respect des arbitres qui entre en application aujourd’hui.

Les comportements ou les paroles excessives seront sanctionnés, par l’arbitre directement mais aussi par la Pro League. Son règlement prévoit déjà des sanctions financières (amende de 5 000 euros doublée en cas de récidive) et disciplinaires en cas d’excès.

Nos dernières videos