Hanouka, la fête juive des lumières

Hanouka,  la fête juive des lumières

Les dates de la fête des lumières changent chaque année. Roman Yanushevsky - stock.adobe.com

Hanouka est une des fêtes du calendrier juif. Comme à Noël, les enfants reçoivent de nombreux cadeaux.

Tout comme les chrétiens ont la fête de Noël en hiver, les juifs ont la fête des lumières, aussi appelée Hanouka. Elle dure huit jours et elle est célébrée par l’allumage d’une ménorah (chandelier traditionnel à neuf branches) chaque soir. Cette fête représente la victoire de la lumière sur les ténèbres (obscurité totale).

D’où vient cette tradition ?

Ce moment festif réunit tous les membres de la famille et, durant cette période, les enfants sont gâtés. Comme à Noël, ils reçoivent des cadeaux et parfois de l’argent. Les personnes croyantes font aussi des prières spéciales et se réunissent autour d’un grand repas. Petits et grands se régalent de beignets frits dans l’huile.

Les Juifs préparent des plats cuits dans l’huile pour fêter le «miracle de la fiole d’huile». Après avoir remporté une victoire contre les armées grecque et syrienne (de Syrie) au IIe siècle avant Jésus-Christ, les Juifs ont récupéré le temple d’Israël. Grâce à une fiole (petite bouteille) d’huile, un chandelier a éclairé le temple pendant huit jours.

Les dates de Hanouka changent d’année en année, car le calendrier juif se base sur le cycle de la Lune et celui du Soleil, contrairement au calendrier latin qui se base uniquement sur le Soleil. Hanouka a été célébrée du 2 au 10 décembre 2018. En 2019, elle commencera le 22 décembre et se terminera le 30 décembre.

Le sondage de la semaine