SILLY

Silly: les boîtes aux lettres sauvées - Les boîtes aux lettres sauvées

Trois boîtes rouges sont sauvées du plan de suppression des boîtes postales de Bpost. Effectif à la fin du printemps, ce plan épargne finalement Gondregnies, Fouleng et Hellebecq. Gondregnies, Fouleng et Hellebecq garderont leur boîte. Le bureau de poste restera fermé le samedi.

«Laissez-nous nos boîtes à lettres» écrivait la commune de Silly fin novembre pour manifester son mécontentement quant à la volonté de Bpost de supprimer les boîtes rouges des places de trois de ses villages: Gondregnies, Fouleng, Hellebecq.

Cela a été entendu par Bpost qui a communiqué ce mardi renoncer à la suppression de ces boîtes aux lettres qui aurait laissé ces villages sans boîtes.

Bien que Bpost affirmait avoir calculé pour que les habitants des milieux ruraux puissent glisser leur courrier tous les 1,5 kilomètre, la commune de Silly ne trouvait pas ce plan de suppression adapté à la réalité.

«Elles se situent sur les places des villages qui restent des lieux de fréquentation, justifiait le bourgmestre Christian Leclercq qui recommandait le maintien d’une boîte par village. Notre population reste composée à 25% de personnes de plus de 60 ans»

Voilà chose faite! Le maintien est confirmé pour ces trois rescapées rouges. Cependant, le bourgmestre aurait également souhaité voir rouvert le bureau de poste de Silly le samedi matin... ce qui ne sera pas le cas.

Plus d’infos dans l’Avenir , sur tablette, smartphone ou PC

À la fin du mois de novembre, la Commune de Silly écrivait: «Laissez-nous nos boîtes à lettres» afin de manifester son mécontentement quant à la volonté de Bpost de supprimer les boîtes rouges des places de trois de ses villages: Gondregnies, Fouleng, Hellebecq. Voilà chose faite! Le maintien est confirmé pour ces trois rescapées rouges dont la disparition aurait laissé ces villages sans boîtes. Bien que Bpost affirmait avoir calculé pour que les habitants des milieux ruraux puissent glisser leur courrier tous les 1,5 kilomètre, la commune de Silly ne trouvait pas ce plan de suppression adapté à la réalité.

Portes closes au bureau

Ouf pour les boîtes mais le bourgaitre aurait également souhaité voir le bureau de poste rouvert le samedi….ce qui ne sera pas le cas.

En 2016, Bpost annonçait la suppression de 4 tranches horaire d’ouverture au bureau de poste de Silly. Opposé, le bourgmestre avait réussi à rouvrir le bureau le samedi matin. Cependant, la tranche horaire a été annulée définitivement l’année dernière. «Selon leur taux de fréquentation, l’ouverture le samedi n’était pas justifiée. Je ne suis pas d’accord avec cela car à la vue des chiffres, on voyait que de plus en plus de personnes venaient. Il aurait fallu une meilleure communication pour en informer, s’explique Christian Leclercq. Le samedi est important pour les travailleurs, notamment pour récupérer des colis que l’on sait en hausse. Ils n’ont d’autre choix que d‘aller à Enghien. Nous avons le droit à 2 heures de services de 10 à 12 heures le samedi!».