RUNNING

400 à célébrer la... Faing d’année

400 à célébrer la... Faing d’année

Plusieurs centaines de coureurs ont encore multiplié les tours vendredi à Jamoigne. ÉdA

Les coureurs se régalent au Challenge des corridas. À Jamoigne, ils étaient encore 400, dont Waltzing et Bodeux.

Les amoureux du Challenge des corridas hivernales n’ont pas attendu l’arrivée de l’hiver au calendrier pour enchaîner les tours et les courses. De Neufchâteau, dès octobre, à Jamoigne, vendredi, en passant par Rulles, Orsinfaing, Habay-la-Neuve, Tournay, Léglise, Tintigny et Florenville, ils se sont déjà retrouvés neuf fois, avant deux derniers services à Libramont ce vendredi 28 et Volaiville le 11 janvier.

À chaque fois, l’histoire se répète, avec des centaines de coureurs et coureuses qui collectionnent les boucles. On en a dénombré jusqu’à 743 à Rulles. Vendredi à Jamoigne, 400 coureurs pile poil, sans parler des enfants, se sont élancés sur 5 km et 10 km, sur la corrida de Faing d’année, de l’Entente Communale Jamoigne-Chiny. Et ils ont traversé à deux ou quatre reprises le château du Faing, siège de la mairie de Chiny, qui s’était invité sur le tracé.

Sur 5 km, Antoine Waltzing a signé un quatrième succès en autant de présences sur le challenge, au terme d’une longue promenade de santé. Aline Raty, qui collectionne aussi les victoires, l’a imité dans les rangs féminins. Alors que sur 10 km, en l’absence des deux mastodontes, Yoan Fortin et Thomas Collin, plusieurs coureurs rêvaient d’inscrire leur nom au palmarès. Chose qu’a finalement faite Jean-Luc Bodeux, au même titre que la Française Célia Fouchère, la plus rapide devant Ophélie Thiry.