En savoir plus

EdA/R. W.

Jusqu’au 17 novembre 2019, l’écomusée du Viroin à Treignes propose une exposition de dînettes et cuisinières-jouets. Il y en a environ 150, fabriquées entre 1860 et 2018.

Ces jouets sont apparus vers 1850. Ils permettaient aux petites filles d’apprendre leur rôle de futures maîtresses de maison. Contrairement aux modèles en plastique ou en bois que l’on trouve aujourd’hui dans les magasins de jouets, les cuisinières-jouets d’autrefois, en fonte ou en tôle (matières métalliques), permettaient de cuisiner pour du vrai. Selon les modèles, elles fonctionnaient au bois, au charbon, avec des bougies de chauffe-plat, à l’électricité ou encore avec des capsules d’alcool solidifié. Les petites filles pouvaient réellement cuire des aliments dans des petites casseroles. Ces petites cuisinières témoignent de l’évolution du confort dans nos maisons car elles sont des copies miniatures des cuisines des mamans. Il y a plein de détails à observer. Vous avez envie de cuire des mini-crêpes ou des mini-omelettes? L’écomusée organise des ateliers de cuisine sur des cuisinières miniatures. Toutes les dates et les infos pour réserver se trouvent sur le site du musée.

Le sondage de la semaine