Les élèves dansent pour la vie

Les élèves de maternelle ont ouvert le bal sur le coup de 9 h, ce lundi. ÉdA – 40858102910

Les élèves de l’école Saint-Joseph ont participé au marathon de la danse, au profit de «Viva for Life», ce lundi matin.

Les élèves de maternelle et de primaire (140 enfants), ainsi que leurs professeurs et quelques parents ont donné de leur corps pour manifester leur soutien à l’opération Viva for Life, ce lundi. Durant plusieurs heures, de 9 h à 13 h, les élèves se sont relayés et ont dansé, sans jamais s’arrêter.

La participation de la petite école au marathon de la danse est née d’un coup de téléphone entre la directrice de l’établissement Virginie Naets et Carine Bresse, animatrice de Vivacité et marraine de l’opération. «Carine Bresse m’a présenté le projet par téléphone, indique Virginie Naets, la directrice de l’école Saint-Joseph. J’ai immédiatement adhéré, car les valeurs dégagées par le projet nous semblent importantes, d’autant plus que nous sommes une école chrétienne. La précarité des enfants nous touche tous; je pense que l’école est le meilleur endroit pour en parler. » La directrice a ensuite présenté le projet à ses institutrices qui ont directement manifesté leur enthousiasme. «Les professeurs de gymnastique et de psychomotricité ont appris la danse “Viva for Life” aux élèves. Certains l’ont également apprise chez eux, par leur propre moyen.»

Objectif «dons»

Ce lundi matin, ce sont les petits de maternelle qui ont ouvert le bal sur le coup de 9 h, accompagné par une chorégraphe. «Les plus grands ont ensuite pris le relais, encouragé par une ancienne élève de l’école qui organise des cours de danse. » L’objectif de l’opération était évidemment de manifester son soutien à Viva for Life, mais aussi de récolter des dons pour les enfants qui vivent en situation précaire. «Nous avons beaucoup parlé à nos élèves des différentes opérations menées par Viva for Life, poursuit la directrice. Nous avons ensuite procédé avec des enveloppes que nous avons distribuées aux élèves. Nous leur avons proposé de parler de l’opération dans leur famille respective, et de récolter des parrainages et des dons.» Les dons ont ensuite été déposés dans une urne installée à l’école.

Samedi, une classe de primaire de l’école dansera devant le cube de verre installé sur la Grand-Place de Nivelle. Le lendemain, un élève ira remettre le chèque de l’école dans ce même cube.