Splendide saison 2018, pour le Cercle horticole gesvois, qui se clôturait la semaine dernière sur un atelier interactif consacré à la décoration florale de table pour les fêtes.

Alors qu’elle avait vivoté un peu péniblement les dix années précédentes, l’association a pris, depuis deux ans, un souffle nouveau des plus réjouissants. «À chacune de nos activités, nous pouvons compter sur une vingtaine de participants, voire davantage», sourit Michel Van Ertvelde, son président. Au Cercle horticole, cela va de soi, on est profondément épris de culture potagère et de plantes d’ornement. Loin de se limiter à l’une ou l’autre conférence thématique sur la question – il y en aura, par exemple, sur les traitements contre les maladies et les parasites des plantes –, les membres de son comité ont tenu à offrir un panel d’activités aussi riche que varié. «En 2019, on proposera aux participants d’apprendre à construire un potager en bois à l’aide de palettes de récupération, de se familiariser avec la culture du Bonsaï, de réaliser des semis en caissettes de «speedcell», de cuisiner des fleurs du jardin, de s’évader en excursion aux Pays de la Loire, au Domaine du Château de Chantilly ou encore à Reims pour visiter un vignoble, d’apprendre à remporter ses semis, à réaliser un mangeoire et nichoir pour les oiseaux, à cultiver le chicon…» À Gesves, où, comme le fait subtilement remarquer Michel Van Ertvelde, on ne trouve plus ces bistrots qui, jadis, assuraient une certaine cohésion sociale entre les habitants, ce genre d’initiative constitue avant tout une aubaine pour opérer de chouettes rencontres. «L’ambiance y est adorable. Très amicale. À chaque activité, on s’offre un petit break pour partager un verre ensemble.» Tentés de prendre part à cette belle aventure?

Envoyez un mail à chgesvois@gmail.com pour recevoir les informations adéquates.