Dans la région de Marche, les clubs de football en salle ne sont pas spécialement nombreux. Mais comme on dit, ce n’est pas la quantité qui fait la qualité.

La preuve avec l’équipe du Celtic Nassogne. Active en première provinciale luxembourgeoise, cette équipe est tout simplement en tête de sa série. Après dix rencontres, l’équipe nassognarde affichait un bilan de huit victoires et de deux défaites. L’équipe affichait surtout une impressionnante forme offensive avec nonante-sept buts inscrits. Il faut dire que le Celtic Nassogne, qui compte plusieurs joueurs actifs en prairie comme Tom Duterme, Kentin Ergot, Arnaud Petrix, Aurélien Javay ou encore Rémy Huynh, dispose des deux meilleurs buteurs de première provinciale à savoir Kentin Ergot (trente-six buts en dix matches) et Tom Duterme (vingt-cinq buts en dix matches). Les Verts et Blancs, qui figurent en bonne position pour monter d’un échelon en fin de saison ont également réalisé une superbe performance en coupe de Belgique. Les futurs (?) champions de première provinciale ont en effet sorti Oreye, une équipe de D3, ce qui leur a permis, à la fin du mois de novembre, de recevoir l’Antwerp, huitième en deuxième division nationale. Ce soir-là, les Nassognards, qui considéraient cette rencontre comme un bon match de prestige, ont même décroché une qualification lors de la séance des tirs au but. Ils affronteront Limal, une équipe de D1 au prochain tour, début janvier.

Pour la petite histoire, notons que l’an dernier, le Celtic Nassogne, qui évolue comme son nom l’indique à Nassogne et qui dispute ses rencontres à la maison le vendredi à 21 h, aurait pu ajouter son nom au palmares de la coupe provinciale. Après avoir sorti le Flo D’Ja Orval en demi-finale, les Nassognards ont été battus par l’équipe de Garnich en finale.