FOOTBALL

Le Standard s’impose sur deux éclairs de «Génie» Carcela et un doublé d’Emond

En clôture de la 19e journée de championnat, le Standard de Liège s’est imposé face à Zulte Waregem grâce aux doublés de Mehdi Carcela et de Renaud Emond (4-1).

Éliminé en Europa League et huitième du championnat, le Standard de Liège s’est relancé en s’imposant à Sclessin face à Zulte Waregem, sa bête noire (4-1).

En pleine forme, Mehdi Carcela a inscrit un doublé sur deux éclairs de génie. Renaud Emond lui a emboîté le pas en deuxième mi-temps avec deux buts également.

Avec cette nette victoire, le Standard de Liège revient à hauteur de Charleroi au classement avec 30 points.

Deux éclairs de génie de Carcela

En début de rencontre, les deux équipes s’observent et les Rouches laissent même la balle aux Waregemois. Un plan de jeu voulu par Michel Preud’homme.

À la 11e minute, sur une contre-attaque express, Mehdi Carcela ouvre le score. Lancé en profondeur par Mpoku, le numéro 10 liégeois voit Bossut avancé et place le ballon hors de sa portée sur un tir au ras du poteau (1-0).

À la demi-heure, on prend les mêmes et on inverse les rôles. Sur une ouverture brillante de Carcela, Mpoku est en position de conclure mais sa frappe est déviée en corner. Les Rouches étaient à deux doigts de faire le break alors que Zulte ne se crée aucune occasion.

À la 36e minute, Mehdi Carcela fait coup double en inscrivant un coup-franc direct à l’entrée du rectangle (2-0). Sammy Bossut est de nouveau mal positionné et le Marocain en profite pour marquer son quatrième but de la saison.

Les Rouches livrent une très bonne première mi-temps. Zulte est inexistant.

Le Standard s’impose sur deux éclairs de «Génie» Carcela et un doublé d’Emond
Mehdi Carcela et Paul-José Mpoku, le duo gagnant du premier acte. BELGA

Une volée géniale d’Emond et un doublé

Après la prestation insipide de Buffel et Walsh, Francky Dury opère deux changements à la pause. Une réorganisation qui permet à Zulte d’enfin exister dans cette rencontre. L’apport de Mikael Soisalo sur le flanc gauche est immédiat et Fai est quelque peu en difficulté pendant dix minutes.

Zulte Waregem est directement coupé dans son élan. À la 56e minute, Marin dépose le ballon dans les pieds de Renaud Emond qui reprend instinctivement de volée et triple la mise (3-0). Un but aussi beau que ceux de Carcela.

Après une reprise de mi-temps difficile, les Rouches déroulent leur football. Dix minutes plus tard, Djenepo obtient un penalty sur une faute de Baudry. Renaud Emond en profite pour planter un doublé (4-0, 68e). Dans la foulée, Marvin Baudry râle et est exclu pour un deuxième avertissement.

Sclessin est à la fête et les chants de victoire retentissent dans le stade.

En infériorité numérique, Zulte obtient un péno suite à une main de Lestienne. De Fauw le loupe mais Mikael Soisalo suit bien et sauve l’honneur (4-1, 89e).

Avec cette nette victoire, le Standard de Liège revient à hauteur de Charleroi au classement avec 30 points.

Carcela fête sa 200e à la perfection

Deux joueurs étaient à la fête ce soir: Mehdi Carcela qui passe le cap des 200 rencontres et Renaud Emond qui dépasse les 100 matches.

La fête a été totale pour le numéro 9 et le numéro 10 liégeois qui ont chacun trouvé le chemin des filets.

Emond en pointe: un choix gagnant

Suite à la blessure d’Oulare, Preud’homme aligne Renaud Emond en pointe. Orlando Sa est sur le banc, tout comme Cavanda, rétabli de sa blessure.

Choix gagnant! Emond a inscrit un doublé.