Journée nationale d’actions syndicales: plusieurs zonings bloqués dans le Brabant wallon

Le mouvement de grève initié vendredi par les syndicats perturbe le Brabant wallon.

Les syndicats veulent exprimer leur colère contre la réforme des pensions du gouvernement fédéral, l’attitude «déresponsabilisée» des employeurs, l’échec des négociations sur les métiers pénibles et les problèmes de pouvoir d’achat. Ils souhaitent également démontrer leur fermeté avant le début des discussions sur l’accord interprofessionnel.

TEC. Dans le Brabant wallon, si le TEC annonçait au matin que 51% des parcours seraient assurés, vers 15h, le réseau de transport en commun a annoncé que seul 41% des parcours étaient finalement assurés au vu des perturbations. 

ZONING. Les zonings de Saintes (Tubize), Nivelles Sud et Wavre Nord font l’objet d’actions de blocage ce vendredi matin. À Wavre, l'entrée du zoning et l'accès à l'entreprise GSK sont totalement bloqués par les grévistes composés des trois syndicats (CSC, FGTB et CGSLB) ainsi que d'étudiants du PTB et de gilets jaunes. Les enseignes du zoning ont cependant toutes ouvert leurs portes. 

ENTREPRISES. D’importantes entreprises du Brabant wallon sont également à l’arrêt. C’est le cas de GSK à Wavre, de Twindisk à Nivelles, des entreprises de travail adapté Village n°1 (Braine-l’Alleud) et Axedis (Limal), des carrières de Quenast, de Derbigum (Perwez) ou encore de Clariant (Louvain-la-Neuve). Un piquet de grève est installé devant NLMK Clabecq. De son côté, la CSC a organisé le blocage de plusieurs entreprises de titres-services, habituellement peu touchées par ce type d’action.

À Mont-Saint-Guibert, les ouvriers de chez Renewi sont également en place depuis 5h du matin. 

MOBILITE. Une action escargot s'est par ailleurs déroulée sur la RN25 ce vendredi matin. Cette action escargot a été menée par la FGTB aux environs de 8h00. Le regroupement des participants s'est fait à hauteur du pont de Promelles (Genappe) et le cortège s'est rendu à la vitesse d’un tracteur, ralentissant ainsi le trafic sur la RN25, jusqu’au rond-point de Corbais puis à Wavre, avant de rentrer à Nivelles. 

RASSEMBLEMENT. Les militants CSC ont organisé un rassemblement à 10h00 à Wavre, devant le siège de l’Union wallonne des entreprises. Ils ont été reçus par l'administrateur délégué et directeur général de l'UWE, Olivier de Wasseige. 

Dans le centre de Wavre, des grévistes affiliés à la FGTB ont bloqué durant quelques instant le rond-point donnant sur la place de l'Hôtel de Ville.