MOLENBEEK

La Perle de Molenbeek: les premiers sans-abri ont emménagé dans leurs appartements

Les habitants de La Perle de Molenbeek seront encadrés autour d’un programme d’accompagnement solidaire et intergénérationnel. BELGAONTHESPOT - OPHELIE DELAROUZEE

Les premiers sans-abri et les premières familles à faible revenu du projet «La perle de Molenbeek» ont emménagé jeudi dans leurs nouveaux logements, situés rue de la Perle à Molenbeek-Saint-Jean.

Alors que le grand froid se fait sentir à Bruxelles et que le centre de Trêve, qui propose un accompagnement aux sans-abri dans un but de réinsertion, vient d’ouvrir ses portes, «La perle de Molenbeek» rassemble des parcours plus avancés. Les sans-abri qui font un retour à la vie normale restent encore encadrés par l’ASBL Infirmiers de Rue. «Les habitants seront accompagnés par quatre associations réunies autour d’un programme d’accompagnement solidaire et intergénérationnel favorisant le vivre ensemble et le développement du pouvoir d’agir», explique Julie Rondier, directrice du mouvement Habitat & Humanisme.

Ce projet a pu voir le jour grâce à un partenariat entre des acteurs publics et privés, à savoir la commune de Molenbeek, des investisseurs privés, les associations partenaires en charge de l’accompagnement, le mouvement Habitat & Humanisme et l’agence immobilière sociale Baïta qui garantit le paiement des loyers et la préservation des lieux en état. Le rendement financier est ainsi assuré pour les investisseurs et les locataires bénéficient de faibles loyers.

Habitat & Humanisme entend contribuer à la création d’une ville à visage humain. Ce projet est exemplaire aussi bien d’un point de vue de l’inclusion sociale que d’un point de vue environnemental. Ces 17 logements passifs ont été construits en ossature bois.

Le chantier a duré 16 mois. «L’immeuble composé de studios, d’appartements une chambre et de duplex quatre chambres offre une belle mixité», précise Louis de Beauvoir, président fondateur d’Habitat & Humanisme.