EMPLOI

Les contrats d’insertion, c’est bientôt fini en Wallonie

Les contrats d’insertion, c’est bientôt fini en Wallonie

Pierre-Yves Jeholet est déçu par le nombre de contrats conclus. -

Le gouvernement wallon a approuvé, en 3e lecture, l’avant-projet de décret visant à l’abrogation du décret relatif aux contrats d’insertion, a annoncé le ministre régional de l’Emploi, Pierre-Yves Jeholet.

En vigueur depuis le 1er juillet 2017, cette aide à l’emploi «impulsion-insertion» se concrétise par une aide financière forfaitaire, sous forme d’activation d’allocation de travail, accordée à tout demandeur d’emploi de moins de 25 ans inoccupé depuis au moins 18 mois et qui est engagé sous contrat de travail pour une durée d’au moins 12 mois par un employeur.

«Le gouvernement précédent avait estimé à 10.000 le nombre de contrats d’insertion censés être conclus chaque année. Or, en un an et demi, seuls 102 contrats ont été conclus, ce qui représente à peine 1% de l’objectif», a souligné le ministre Jeholet.

«Les chiffres parlent d’eux-mêmes: cette mesure ne rencontre pas son objectif», a-t-il ajouté en assurant que les moyens ainsi dégagés seront réorientés vers d’autres dispositifs de mises à l’emploi des jeunes, dont ceux destinés à lutter contre les pénuries de main-d’œuvre.