FOOTBALL

Griffiths, équipier de Boyata, met sa carrière sur pause pour soigner son addiction au jeu

Griffiths, équipier de Boyata, met sa carrière sur pause pour soigner son addiction au jeu

Photo News

L’attaquant du Celtic FC Leigh Griffiths a décidé de mettre sa carrière entre parenthèses le temps de soigner sa dépendance au jeu, ont révélé mercredi son entraîneur à Glasgow Brendan Rodgers et les médias britanniques.

Si Rodgers a uniquement évoqué «des problèmes personnels», la presse outre-Manche assure que l’international écossais, âgé de 28 ans, a intégré un établissement spécialisé pour soigner son addiction au jeu.

«Leigh connaît des problèmes continus depuis plusieurs mois. Il a fait des choses incroyables en jouant à ce niveau et en marquant les buts qu’il a marqués. Mais là, il a atteint un point où il doit se battre et nous, nous devons lui offrir toute l’aide professionnelle dont il peut avoir besoin», a admis le technicien nord-irlandais. Arrivé au Celtic en 2014, Griffiths a connu une saison compliquée, minée par les blessures, mais Rodgers a assuré que la décision de son buteur, âgé de 28 ans, de s’éloigner des terrains était due «à des raisons personnelles».

«Je suis très proche de lui, nous avons une relation très forte et il a eu un certain nombre de problèmes hors des terrains. Heureusement, il est soutenu et ce n’est plus une faiblesse d’en parler maintenant», a confié Rodgers.

Le Celtic est actuellement leader du championnat écossais avec deux points d’avance et un match en retard sur les Rangers, que les Hoops retrouvent le 29 décembre pour le Old Firm, le derby de Glasgow.