FOOTBALL

Le Sporting Charleroi arrache le partage au Parc Astrid

Le Sporting Charleroi a arraché le point du partage au Parc Astrid en égalisant sur penalty à deux minutes du terme (1-1).

Anderlecht était tout proche de renouer avec la victoire mais un but de Benavente à la 88e minute a mis fin aux espoirs des Mauves.

Intenable ce soir, Francis Amuzu avait logiquement ouvert le score.

Anderlecht n’y arrive toujours pas, les Zèbres réalisent un 10 sur 12.

Amuzu met le feu, Dessoleil et Benavente loupent l’immanquable

Sur un terrain en piteux état, le Sporting Charleroi se crée une grosse occasion après seulement trente secondes. De son mauvais pied, Ali Gholizadeh oblige Didillon à se coucher.

Aucun round d’observation, les deux équipes se projettent rapidement vers l’avant dans le premier quart d’heure.

Francis Amuzu est le meilleur joueur sur la pelouse en première mi-temps. À la 21e minute, il dribble la défense carolo et offre un magnifique centre. Le ballon lui revient et sa frappe heurte le poteau de Penneteau qui réagit bien.

Trois minutes plus tard, Dorian Dessoleil loupe l’immanquable après un corner. Libre de tout marquage à cinq mètres du goal, il manque le cadre.

Bis repetita à la 27e avec Benavente. Esseulé au point de penalty, il n’a plus qu’à conclure mais tire sur Didillon. Les Zèbres peuvent s’en mordre les doigts.

La rencontre est passionnante. Après les deux ratés des Zèbres, Nicolas Penneteau sort deux réflexes étourdissants après des frappes à bout portant de Bornauw et Lawrence.

Le Sporting Charleroi arrache le partage au Parc Astrid
Avec sa vivacité, Francis Amuzu a posé énormément de problèmes à la défense zébrée en première mi-temps. BELGA

Benavente répond à Amuzu

À la reprise, Ali Gholizadeh oublie complètement Francis Amuzu qui ouvre le score d’une frappe du plat du pied enroulée (1-0, 47e).

Le but a libéré les Mauves et quelque peu éteint les Zèbres qui peinent à se créer des opportunités en deuxième période.

À la 72e minute, Penneteau remporte son face-à-face contre Dimata, bien lancé en profondeur par Morioka. Le dernier rempart des Sambriens les maintient dans le match.

À deux minutes de la fin, Charleroi obtient un péno suite à une main de Bornauw. Cristian Benavente ne tremble pas et égalise (1-1, 88e).

Les Mauves sortent frustrés de cette rencontre. Le point du partage semble logique.

Une bonne connaissance au coup d’envoi

Le coup d’envoi a été donné par une légende du club bruxellois et une bonne connaissance des Zèbres. Enzo Scifo a évolué plusieurs saisons au Parc Astrid avant de terminer sa carrière au Sporting Charleroi et d’en devenir le coach.

Les compos: Dimata de retour, Bruno retrouve le Parc Astrid

Avec la suspension de Makarenko, Hein Vanhaezebrouck modifie quelque peu son onze de base. Ryota Morioka est titularisé, à l’instar de Landry Dimata qui retrouve enfin les pelouses.

Anderlecht: Didillon, Saelemaekers, Najar, Bornauw, Lawrence, Lokonga, Kums, Morioka, Amuzu, Santini, Dimata.

Privé de Willems, Felice Mazzu le remplace par Nurio. Diandy pousse Hendrickx sur le banc. Zajkov est titularisé et Massimo Bruno retrouve son ancienne équipe.

Charleroi: Penneteau, Marinos, Zajkov, Dessoleil, Nurio, Ilaimaharitra, Diandy, Benavente, Gholizadeh, Bruno, Osimhen.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 10 8 0 2 26/3 26
2 Standard 11 7 2 2 24/9 23
3 La Gantoise 10 6 2 2 22/12 20
4 FC Malines 11 6 3 2 19/17 20
5 Antwerp 10 5 3 2 20/14 17
6 KRC Genk 10 5 4 1 15/12 16
7 Zulte-Waregem 11 4 3 4 18/14 16
8 Mouscron 11 4 3 4 14/13 16
9 Charleroi 10 4 3 3 16/13 15
10 Courtrai 11 4 5 2 20/17 14
11 Anderlecht 11 3 5 3 12/13 12
12 Ostende 11 3 6 2 15/23 11
13 St-Trond 10 3 5 2 9/19 11
14 Eupen 11 2 6 3 9/24 9
15 Waasland-B. 11 1 6 4 8/22 7
16 Cercle Bruges 11 1 10 0 8/30 3