Humeur

VIDEO | L’habit ne fait pas l’échevin…

VIDEO | L’habit ne fait pas l’échevin…

Certains ont jugé que le nouvel échevin des travaux était un peu trop...chevelu. EDA

La vidéo de la passation des clés entre l'ancien et le nouvel échevin des travaux de Tournai a suscité de très nombreuses critiques sur les réseaux. Il n'y était pas question de compétence, mais tout simplement... d'apparence.

Nous avons récemment diffusé sur notre site internet une vidéo montrant la passation des clés du service des Travaux de la Ville de Tournai entre le désormais ancien échevin, Armand Boite, qui en avait la compétence et celui qui en assume depuis lundi la responsabilité, Vincent Braeckelaere.

Cette séquence a essuyé une volée de critiques sur les réseaux sociaux, non pas pour la qualité de la vidéo en elle-même, mais bien pour la longueur des cheveux du second mandataire communal ainsi que pour sa tenue vestimentaire jugée un peu trop décontractée. Ce à quoi, nous avons répondu: «un costume cravate ne témoigne ni du degré d’intégrité d’une personne, ni de son niveau d’intelligence. Alors merci d’éviter de juger quelqu’un sur son apparence, c’est totalement abject…»

Et cela, nous l’aurions écrit quelle que soit la personne visée.

Nul ne peut présumer, à l’aube où il prend ses fonctions, quel sera le niveau d’efficacité d’un élu durant les six ans à venir.

Mais déterminer que celui-ci ne fera rien de bon sous prétexte – et c’est purement subjectif évidemment – qu’il est mal habillé, mal chaussé ou mal coiffé, c’est tout simplement ridicule.

Qu’aurions-nous pu lire si, en plus, il avait été de couleur ou s’il avait les yeux bridés?