Football

P1 Namur : Spy profite du faux pas de Loyers et de Nismes

P1 Namur : Spy profite du faux pas de Loyers et de Nismes

Geoffray Dethise n'a finalement pas démissionné à Flavion. ÉdA – 302417731182

Les huit matchs de cette 17ème journée de championnat étaient au programme ce dimanche. Spy fait le bonne affaire du week-end en haut de classement. Dans le bas de tableau, Ligny et Rhisnes signent des succès importants.

Dimanche :

14.30 Spy - Profondeville 4-1 

Buts : Bernard (1-0, 19e csc), Badoux (1-1, 46e), Francotte (2-1, 53e), Taboada (3-2, 72e), Motte (4-1, 85e).

Entre Spy et Profondeville la logique du classement a été respectée. Bernard d'un but contre son camp a permis aux visités d'ouvrir la marque. Profondeville a égalisé dès la reprise. Ensuite, Spy a appuyé sur l'accélérateur et n'a laissé aucun chance à son adversaire du jour. Les Ecureuils font la bonne affaire en haut du classement en profitant des défaites de Loyers et de Nismes pour prendre la tête.

14.30 Arquet - Rochefort 3-4 

Buts : Labar (0-1, 40e et 3-2, 78e sur pén et 3-3, 83e), Collignon (1-1, 45e), Williquet (2-1, 47e sur pén), Mechach (3-1, 68e), Gillet (3-4, 88e).

Mené en première période, Arquet pensait avoir fait le plus dur en inversant la tendance et en menant 3-1 à vingt minutes du terme. C'était sans compter sur le jusqu'au-boutisme des Rochefortois et sur la grande forme de Labar auteur de trois buts cet après-midi. Rochefort arrache finalement la victoire en toute fin de match grâce à un but de Gillet. Trois points qui permettent à Rochefort de garder sa position au classement, juste au pied du podium. 

14.30 Rhisnes - Gedinne 4-0 

Buts : Nélis (1-0, 40e et 4-0, 80e), Rihoux (2-0, 49e), Guidon (3-0, 77e)

Ce match disputé avec, pour toile de fond, la lutte pour le maintien a largement touné en la faveur des Rhisnois. Avec des buts de Nélis (2), Rihoux et Guidon à la clé. Gedinne n'a pas eu voix au chapître et permet à son adversaire du jour de revenir à une unité au classement. La lutte en bas de tableau s'annonce aussi passionnante que celle du haut de classement. 

14.30 Wépion - Flavion 1-0

Carte rouge : Beguin (Wépion, 65e j)

But : Scailteur (1-0, 58e)

Grâce à cette victoire, Wépion signe une nouvelle victoire et termine cette première partie de championnat sur une bonne note. De quoi entrevoir l'après trêve avec optimisme. Ce n'est pas le cas de Flavion qui a du souci à se faire et garde la lanterne rouge.


14.30 Ligny - Nismes 3-2 

Buts : Stevens (1-0, 28e), B. Adam (2-0, 45e et 3-2, 81e), Broutin (2-1, 70e), Cordioli (2-2, 80e)

Carte rouge : Poupaert (Nismes, 60e)

Un succès aussi surprenant qu'important pour les Lignards qui font la bonne affaire dans le bas de tableau et dépassent Profondeville. De quoi espérer encore. Du côté de Nismes, on laisse filer Spy avec trois unités d'avance en tête du classement. 

14.30 Molignée - Grand-Leez 0-4 

Buts : Boigelot (0-1, 27e et 0-4, 85e), Demoulin (0-2, 58e), Dupont (0-3, 72e)

Carte rouge : Dardenne (53e, 2j)

Succès aisé de Grand-Leez qui rebondit après sa défaite de la semaine passée face à Loyers. Une victoire qui s'est dessinée en seconde période où les joueurs de Dany Verkamer ont réussi à ajouter trois buts à celui inscrit au premier acte. De son côté, Molignée garde un oeil sur le bas de classement.

14.30 Loyers - Biesme 1-3 

Buts : Camara (1-0, 19e), Nzinga (1-1, 31e), Bouchat (1-2, 45e), Edebouw (1-3, 76)

La seconde surprise de l'après-midi. Grâce à cette victoire, Biesme clôture son excellente première partie de championnat par une victoire. Loyers de son côté ne profite pas du faux pas de Nismes et laisse également filer Spy en tête.

15.00 Pesche - Beauraing 2-2

Buts : Denoiseux (0-1, 2e), Boudin (1-1, 12e), Atasever (2-1, 15e), Pierard (2-2, 69e)

Carte rouge : Barbier (Pesche, 47e)

Avec trois buts dans le premier quart d'heure, le match a débuté sur les chapeaux de roue. Les deux équipes sont ensuite rentrées dans les rang. Beauraing a égalisé durant le second acte. Un nul logique entre deux équipes qui totalisent le même capital point et qui luttent pour leur survie parmi l'élite provinciale.