Ballon d’Or: le journaliste comorien n’existe pas

Mais qui est Abdou Boina? Twitter

Nouvelle polémique pour le Ballon d’Or 2018. Un des jurés n’existe tout simplement pas!

La cérémonie du Ballon d’Or continue de faire parler d’elle. Après une fuite des résultats, un malaise créé par Martin Solveig, place à un journaliste votant qui n’existe tout simplement pas.

Sur Twitter, les réactions fusent. «Cette cérémonie, c’était ‘Malaise TV’», «Martin Solveig a un QI de 2»,…

Tout d’abord, il y a eu une fuite des résultats avant la cérémonie. Une liste qui correspondait exactement au résultat final. Premier hic.

Il y a eu ensuite la demande sexiste du DJ Martin Solveig à Ada Hegerberg, le premier Ballon d’Or féminin de l’histoire. «Est-ce que tu sais twerker?», lui avait demandé le Français. Deuxième hic.

Dernier hic en date: le vote du journaliste comorien n’a aucune valeur. En effet, le juré des Comores, Abdou Boina, n’existe pas. Ce reporter est inconnu et le site albaladcomores.com n’existe plus depuis 2012.

«Je suis surpris de voir que le quotidien Albalad des Comores existe. Que je sache et c’est la réalité, ce journal a fermé ses portes depuis près de six ans. Dans cet organe, il n’y a jamais eu de reporter du nom de ‘Abdou Boina’. Nous avons eu deux reporters sportifs en l’occurrence Abdoul Youssouf pour l’édition française et Charif Ousseine pour l’édition arabe», a détaillé un ancien photographe sportif comorien.

Une erreur sur le drapeau

Ballon d’Or: le journaliste comorien n’existe pas
Le drapeau actuel des Comores. -
Ce qui choque encore plus aux Comores, c’est le drapeau utilisé pour représenter le pays.

«Je peux comprendre que le juré comorien, Abdou Boina, soit un journaliste indépendant ou un consultant. Mais qu’il soit présenté comme venant du quotidien Albalad, constitue un mépris du pays surtout quand France Football présente le pays avec un drapeau qui n’existe plus depuis… dix-sept ans», a déclaré Fayssoile Moussa, l’officier médias de la CAF aux Comores.

Le vote d’Abdou Boina est, dans l’ordre, le suivant: 1) Mbappé, 2) Modric, 3) Cristiano Ronaldo, 4) Hazard, 5) Salah.

Un nouveau couac qui choque les internautes sur les réseaux sociaux.