MOTEURS

Vandoorne retrouve (déjà) le chemin des circuits: «On ne peut pas prédire ce qui va se passer»

Après de très brèves vacances, Stoffel Vandoorne est déjà de retour sur les circuits pour entamer la saison de Formule E.

Pas de pause pour Stoffel Vandoorne. Alors que la saison de Formule 1 a connu son épilogue le 25 novembre dernier sur le circuit d’Abu Dhabi, le championnat de Formule E, au sein duquel le pilote belge évoluera désormais, reprend dans moins de dix jours déjà, sur le circuit saoudien d’Ad Diriyah.

C’est au sein de l’écurie HWA Racelab que le Courtraisien effectuera ses grands débuts dans cette catégorie du sport auto, une catégorie qu’il qualifie de «découverte» le concernant.

Quant à son expérience en F1, le désormais ex-pilote McLaren garde un souvenir mitigé: «Après ma dernière course de F1, j’étais heureux que ce soit terminé et j’ai pu commencer quelque chose de nouveau dans un environnement totalement différent. J’ai passé deux bonnes années chez McLaren, mais malheureusement c’étaient les deux pires de leur histoire et je n’ai pas pu changer cela de mon côté», a-t-il ainsi déclaré au site de référence Motrosport.

Avec un plateau plus ouvert où les monoplaces sont plus proches les unes des autres en termes de performances, Vandoorne s’attend à une belle saison, pleine de suspense: «On ne peut pas prédire ce qui va se passer dans cette formule E».