Waremme-Visé ne sera pas rejoué

Florian Gendebien et Kevin Cossalter ne s’affronteront plus qu’une fois cette saison. Waremme a perdu son combat sur et en dehors du terrain. Léva

La Commision d’arbitrage a tranché ce jeudi:Waremme - Visé ne sera pas rejoué À moins que Waremme ne fasse appel?

C’est ce jeudi que la Commission d’arbitrage, présidée par Éric Romain, se positionnait dans l’affaire Waremme-Visé.

L’affaire Waremme-Visé, c’est ce match émaillé le 11 novembre dernier d’une grossière faute de body language de la part de l’homme en noir. «J’ai cru que mon assistant levait le bras pour signaler un hors-jeu. Mais ce n’était pas le cas. Je suis quelqu’un d’honnête et je l’avoue», réagissait ainsi directement Migel-Angel Rojas à l’heure de commenter ce but de Kevin Ribeaucourt, annulé pour une position de hors-jeu inexistante et alors que le score était de 1-1. Plutôt que de passer devant, les Waremmiens allaient finalement s’incliner 1-2. De quoi mettre en rogne Stéphane Demets et tout le Stade, qui décidait dans la foulée de porter réclamation.

Une réclamation finalement vaine puisque la Commission d’arbitrage n’a pas été convaincue par les arguments d’Éric Vandomael, le C.Q de Waremme, et Stéphane Demets, son T1, qui s’étaient déplacés mercredi dernier à Namur pour défendre la cause wawa.

L’affaire est donc close. À moins que Waremme ne décide de faire appel? Dans ce cas-là, on serait reparti pour un tour...

À lire dans L’Avenir de ce vendredi 7 décembre, sur tablette, smartphone ou PC