Braives perd El Attar et Dokens

Quel avenir pour Dokens? Masson

Encore deux joueurs en moins pour Jofray Hella qui vient de perdre à la fois Soufiane El Attar et Goffrey Dokens. Pour des motifs différents.

Déjà peu heureux avec son effectif miné, depuis le début de la saison, par les blessures, suspensions et autres départs, Braives a enregistré ces dernières heures deux autres mauvaises nouvelles. Pour le reste de la saison, il ne pourra en effet plus compter sur Soufiane El Attar, son défenseur de 23 ans 14 fois titulaire sur 17 depuis le début de la saison, ni, sans doute, sur Geoffrey Dokens, son médian de 28 qui était revenu à l’entraînement la semaine passée. En cause: des raisons différentes.

El Attar a, lui, décidé d’arrêter à la sortie du week-end. «Je ne suis plus d’accord avec les décisions du coach, dit-il en substance après avoir commencé sur le banc face à Wanze/Bas-Oha. Dans ces conditions, je préfère partir que de m’énerver… »

Geoffrey Dokens, lui, a rechuté d’une blessure à l’épaule qu’il traîne depuis des mois, voire même des années et pour laquelle il a été opéré en juillet dernier. « J’ai de nouveau eu mal le week-end et c’est insoutenable, confie l’enfant de Braives, triste. Si je dois arrêter, il faudra que je le fasse… » Il devrait prendre une décision dans les prochains jours quant à la suite de saison et de sa… carrière.

Les explications complètes des deux joueurs et de leur coach dans l’Avenir Huy-Waremme de demain.