PRESSE

Restructuration aux Éditions de l’Avenir: préaccord sur le volet organisationnel

Restructuration aux Éditions de l’Avenir: préaccord sur le volet organisationnel

Les préaccords seront présentés au personnel mercredi après-midi. © EdA - Jacques Duchateau

Quatre jours après celui sur le volet social, direction et syndicats de notre groupe de presse annoncent un préaccord sur le volet organisationnel. Il sera présenté ce mercredi en assemblée générale.

Les négociations entre les représentants du personnel et la direction se sont poursuivies jusque tard dans la nuit. Il en est ressorti «un préaccord sur le volet organisationnel et les investissements futurs», indiquent syndicats et direction dans deux communiqués distincts.

Le 23 octobre dernier, la direction avait annoncé son intention de se séparer de 60 équivalents temps plein (ETP) sur les 250 que compte l’entreprise. Il a été précisé vendredi dernier, lors du préaccord social, que ce nombre était revu à la baisse. Il est question désormais du départ de 45 ETP.

On apprend ce mardi matin que «le nombre important de départs à la rédaction a été réduit». Celle-ci passerait de 156 ETP à 134 au lieu des 120 initialement annoncés. Les modalités, ainsi que le détail des autres départements, n’ont pas été précisé.

«D’autres garanties ont également fait l’objet d’un consensus, comme la garantie d’emploi pour les deux années à venir, l’augmentation du volet formation pour répondre à la nouvelle organisation mise en place, et le programme des investissements annoncés», ajoutent les syndicats.

De son côté, «la direction se réjouit d’avoir pu trouver un accord et d’ainsi pouvoir se recentrer sur l’implémentation du plan dans un climat serein et constructif afin de créer un futur pour notre journal dont nous sommes tous très fiers.»

Une assemblée du personnel devait avoir lieu ce mardi après-midi. Elle est reportée à mercredi 14h. Les préaccords social et organisationnel seront alors présentés et soumis au vote pour approbation ou non.