Proximag

Maison de la mémoire rurale

Partant du principe que l’Histoire nous a légué de nombreux vestiges et autres témoins matériels des modes de vie et des traditions qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui, et que ceux-ci risquaient à la longue de disparaître, le Conseil de fabrique de la paroisse de Rhisnes a décidé de créer, en janvier 1987, une Maison de la mémoire sur le territoire de la commune bruyéroise.

Association pluraliste et apolitique, constituée de bénévoles, la Maison de la mémoire rurale poursuit donc comme objectif de sauvegarder et de mettre en valeur le patrimoine de l’entité de La Bruyère, et ce qu’il soit immobilier, culturel, religieux, associatif ou encore folklorique et intellectuel.

Pour ce faire, l’association organise régulièrement diverses activités accessibles au plus grand nombre. On citera, par exemple, des balades guidées, des expositions thématiques, des concerts, etc. Des brochures sont également publiées, de même qu’une bibliothèque numérique a vu le jour afin de sauvegarder, sur des supports électroniques, la mémoire collective pour les générations futures.

Présidée, actuellement, par Dominique Clerin, la Maison de la mémoire rurale participe aussi à la promotion du patrimoine sous toutes ses formes et dans tous les villages de l’entité.

Récemment, ce sont les vitraux des églises de La Bruyère, et notamment ceux de l’église Notre-Dame de Meux, qui ont été mis à l’honneur par le biais d’une visite et d’une publication due à Monique Noirhomme-Fraiture et Yolande Regout – Visart de Bocarmé.

La Maison de la mémoire rurale s’attelle encore à aider toute personne qui détient des documents, des photos, etc., ayant trait à la vie des différents villages bruyérois, et qui souhaiterait éviter que ceux-ci ne sombrent dans l’oubli.

Dominique Clerin

0497 22 25 42 – cledo@skynet.be