Le trail rencontre un beau succès en Gaume. En témoigne l’engouement des nombreux coureurs du club Trail’in Gaume. «Le trail a le vent en poupe».

C’est bien évidemment leur amour de la course qui a rassemblé les membres du club. «Le club est né d’une session de Je cours pour ma forme de 10 km +. Nous avons fait cela pendant deux ans. Le groupe s’agrandissait et nous nous sommes dit qu’on ferait bien du trail». Aujourd’hui, Trail’in Gaume compte une trentaine de coureurs et coureuses, âgées majoritairement de trente à quarante ans. «Nous sommes entre vingt et vingt-cinq par entraînement mais nous sommes trente-cinq affiliés». Si pour les membres, la course était déjà un hobby ou une passion, le trail a été pour certains une découverte. «Les coureurs progressent. Chacun travaille à son niveau, en petits groupes. Tout le monde s’encourage, c’est ça l’esprit trail». L’entraide, le soutien et la convivialité s’inscrivent d’ailleurs dans la philosophie du club. «Nous avons envie de partager notre passion de la course à pied en forêt avec des gens motivés. Nous nous entraînons dans la bonne humeur mais ça travaille». C’est donc tous les jeudis à Rossignol, Tintigny ou Bellefontaine, que le groupe se retrouve. «Nous organisons deux sessions de quinze séances, au printemps et en automne. En hiver, on organise des séances de stretching en salle et de la préparation physique». Les membres ont également pris l’habitude de participer ensemble à des allures libres, run & bike ou marathons. «Nous sommes quinze sélectionnés, tirés au sort pour le marathon du Mont-Blanc». Le club n’en oublie pas ses propres organisations. «Il y aura en mai un trail & bike à Rossignol avec un participant à VTT et un à pied en même temps. Ce sont des parcours différents et on prend le meilleur chrono. En septembre, nous organiserons un trail à Meix pour atteindre les trois côtes ».