Fondé en 1972, le Billard Club de Saint-Séverin regroupe aujourd’hui trente-cinq membres. Le club pratique le billard carambole, aussi appelé billard français.

«C’est un billard à trois billes qui a une construction plus technique et qui est plus lent en progression », explique Claude Crefcœur, le directeur sportif. Au club, certains viennent uniquement pour se détendre, d’autres sont là pour la compétition. «Nous avons dix-huit membres qui ont une licence de la FRBB (Fédération royale belge de billard) et qui participent donc aux championnats individuels, par équipe et par discipline. » Le billard compte, en effet, plusieurs disciplines différentes. «Il y a la discipline libre, les jeux de cadres, la bande et enfin, le trois bandes qui est la discipline la plus compliquée et jouée par des joueurs de haute catégorie. C’est le genre de billard que l’on voit à la télé car c’est le plus spectaculaire. » Depuis trois ans, le Billard Club de Saint-Séverin, qui est un des plus gros clubs de la Province de Liège, a pris ses quartiers dans l’ancienne salle de théâtre de Nandrin, place Ovide Musin. «Nous avons renouvelé toute la salle afin qu’elle s’adapte à notre sport. Nous avons quatre billards en tout dont un qui est placé sur l’ancienne scène. »Les membres se retrouvent quasiment tous les soirs, surtout pour ceux qui font de la compétition. D’autres viennent aussi se détendre dans l’après-midi. Et ils viennent d’un peu partout en Province de Liège. «Les membres se sentent bien dans notre club et nous avons aussi du bon matériel. C’est grâce à cela que le club se porte bien », précise le directeur sportif. Le Billard Club de Saint-Séverin a également un joli palmarès à son actif puisque deux de ses joueurs ont déjà été sacrés champion de Belgique.