Principal adversaire des Diables rouges pour la première place, la Russie n’a pas peur de la Belgique, même si elle sait que l’équipe de Martinez partira comme favorite du groupe.