JIU-JITSU

À 23 ans, la Molenbeekoise Amal Amjahid championne du monde de jiu-jitsu pour... la 7e fois!

À 23 ans, la Molenbeekoise Amal Amjahid championne du monde de jiu-jitsu pour... la 7e fois!

Amjahid a 23 ans seulement et déjà... 7 médailles d’or mondiales. Facebook Amal Amjahid

La jeune Molenbeekoise Amal Amjahid a conservé son titre de championne du monde de jiu-jitsu en catégorie -55kg dimanche à Malmö en Suède. Ce, malgré une blessure. Une performance qui ajoute un... 7e titre mondial à son palmarès!

Amal Amjahid a conservé son titre de championne du monde de Jiu-Jitsu en catégorie -55kg dimanche à Malmö ajoutant un 7e titre mondial à son palmarès.

En finale, Amal Amjahid, six fois championne d’Europe, 23 ans, a battu la Polonaise Karolina Chlobuszewska sur le score de 15 à 0 et se qualifie pour les World Martial Arts Masterships en septembre 2019 à Chungju en Corée du Sud..

«Je n’étais pas stressé par rapport à d’habitude, malgré une blessure que je devais gérer et qui m’avait coûté une place au dernier Grand Slam de Rio», a expliqué Amal Amjahid citée dans le communiqué de la fédération francophone de Jiu-Jitsu dimanche. «J’ai revu, réadapté ma manière de travailler et je n’ai pas répété les erreurs faites auparavant. Je suis heureuse d’avoir à nouveau atteint mes objectifs cette saison avec ce 7e titre mondial».

Les médailles de bronze sont revenues à la Kazakhe Galina Duvanova et l’Israélienne Meshi Rosenfeld.

+ LIRE AUSSI (2017) | Molenbeek salue deux de ses «héros»

6 médailles belges

Au total, la Belgique a ramené de Suède 6 médailles, trois en or, une en argent et une en bronze.

En duo, les frères Lodens, Ryan, 18 ans, et Ian, 20 ans, ont remporté l’or en battant les Monténégrins Filip Pesic et Ranko Vukotic en finale 73-70. Le duo de Knokke avait été champion d’Europe en juin dernier à Gliwici en Pologne.

En mixte duo, Ian Lodens et Charis Gravensteyn sont montés sur la troisième marche du podium comme l’an dernier. La paire avait aussi pris la médaille de bronze des Jeux Mondiaux à Wroclaw l’an dernier.

En fighting system (-62kg), Louis Cloots (Satori Kwai Mortsel), 22 ans, champion d’Europe en juin, a pris la médaille d’argent battu en finale par le Français Mathieu Julien.

Toujours en fighting system mais chez les dames en -55kg, Licai Pourtois a remporté le titre mondial en battant la Néerlandaise Chabeli Arenberg Peeters en finale 13 à 11, pour sa première année chez les seniors. La Buvrinnoise, 20 ans, championne du monde juniore, fut vice-championne d’Europe en juin.