article abonné offert

«Alain était là, il veillait»

Un cancer des poumons emportait Alain Bashungle 14 mars 2009. Aujourd’hui, sort «En Amont», un album posthume (ce sera le seul) magnifique, aussi délicat qu’émouvant.