Chez eux, les Waterlootois se voient bien faire tomber Villers

Après quelques mois de reconstruction, Waterloo a enfin pris son allure de croisière. Cela n’empêche pas les Lions de connaître des hauts et des bas.