MÉDIAS

Restructuration aux Éditions de l’Avenir: Écolo dépose une motion pour demander au gouvernement wallon d’agir

Restructuration aux Éditions de l’Avenir: Écolo dépose une motion pour demander au gouvernement wallon d’agir

Le chef de groupe Écolo au parlement régional, Stéphane Hazée. Reporters / GYS

Le groupe Écolo au Parlement de Wallonie a déposé une motion demandant au gouvernement régional de réfuter le plan de restructuration des Éditions de l’Avenir annoncé le 23 octobre dernier, de sortir le journal du giron du groupe Publifin/Nethys et de proposer une alternative, à travers, par exemple, un portage régional. Le texte sera examiné demain/mercredi en séance plénière du parlement wallon.

Pour Écolo, les auditions menées il y a 2 semaines au parlement régional ont «illustré et même élargi, s’il le fallait, une série de constats dramatiques», reflétant «la gestion calamiteuse des Éditions de l’Avenir par son actionnaire Publifin/Nethys depuis sa reprise il y a 4 ans», a souligné le chef de groupe Écolo au parlement régional, Stéphane Hazée.

Pour les Verts, l’heure est venue d’écrire «un autre scénario». «Plusieurs options existent, comme la reprise par IPM, la création d’une coopérative comme proposé par l’AJP ou un portage temporaire de la Région pour calmer le jeu et étudier rationnellement et sérieusement l’ensemble des options», a poursuivi Stéphane Hazée.

«Le gouvernement wallon dispose des leviers pour agir, autant que les élus des pouvoirs locaux propriétaires de Publifin. Il faut arrêter le plan de licenciement et sortir L’Avenir de Nethys. Nous espérons que notre motion sera adoptée demain/mercredi en séance plénière», a-t-il conclu.