Le tribunal ordonne l’expertise psychiatrique de l’ancienne conseillère provinciale accusée de détournement frauduleux de 159 805€.