article abonné offert

MIGRANTS

«Moi aussi, j’étais une réfugiée»: 31 ans après, Chirine est retournée au centre pour demandeurs d’asile

«Moi aussi, j’étais une réfugiée»: 31 ans après, Chirine est retournée au centre pour demandeurs d’asile

Chirine Najm-eddine et sa mère, Dalal, émues lors de leur arrivée au Petit-Château à Bruxelles, vendredi. ÉdA Hermann

La Liégeoise Chirine Najm-eddine et sa maman sont retournées au Petit-Château, centre pour demandeurs d’asile, 31 ans après y avoir posé les pieds comme réfugiées.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 796 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos