C’est en 1966 que le Rotary Club de Virton a été créé. «Le Club de Virton a vu le jour grâce à trois membres du club d’Arlon: René Zimmer, Pierre Fincœur et Léon Fauconnier».

C’est autour d’une même devise et d’une même philosophie que ces membres, et les membres actuels, sont unis. «L’objectif du Rotary est de cultiver l’idéal de servir. Servir d’abord, dans la vie privée, professionnelle et publique. Le Rotary s’engage à mettre à profit les relations et contacts pour servir l’intérêt général». Aujourd’hui, le club compte une trentaine de membres bénévoles représentant le tissu économique de la région et qui œuvrent dans les domaines tels que la jeunesse, le social, l’environnement, le culturel ou l’humanitaire. «Nous organisons chaque année des échanges de jeunes. Les jeunes qui viennent ici vivent dans différentes familles au cours de l’année. Nous nous occupons aussi de trouver les écoles. Nous organisons également la soirée infoprofessions qui rassemble 700 étudiants et 140 métiers». Dans le domaine du social, la course à Bécasines de la Solidaire rassemble depuis quelques années valides et moins valides pour un défi sportif et humain. «Nous avons offert quatre Bécasines aux SI de Gaume. Nous participons également au Noël du cœur et venons en aide à d’autres associations». L’environnement et la culture tiennent également à cœur des rotariens. «Au printemps et à l’automne, nous avons l’habitude d’entretenir l’arboretum. Nous organisons des conférences ouvertes, des concerts de musique militaire et une séance de théâtre avec les Troubadours». C’est grâce à la Fondation Rotary, qui subventionne ses actions, que club peut notamment organiser des voyages humanitaires et financer des bourses d’études. «La Fondation a également financé le programme PolioPlus qui a permis d’éradiquer la Polio par la vaccination».