FOOTBALL

Petkovic prévient les Diables: «La Suisse aime jouer contre plus fort»

Petkovic prévient les Diables: «La Suisse aime jouer contre plus fort»

Le coach suisse n’est pas inquiet. BELGA

La Suisse a besoin d’une nette victoire face à la Belgique dimanche à Lucerne lors de son dernier match du groupe 2 pour espérer se qualifier pour le Final Four de la Ligue des Nations de football.

Les Suisses ne craignent pas la Belgique. «Parce que nous jouons toujours bien contre les grandes équipes», a expliqué Vladimir Petkovic à la veille de la rencontre. «La France n’a pas réussi à gagner contre nous lors de la Coupe du monde. Nous avons aussi tenu en échec l’Espagne et le Brésil et il y a deux ans, nous avions même gagné contre le Portugal», a ajouté le sélectionneur national helvète pas inquiet du tout de la défaite de ses troupes mercredi en préparation contre le Qatar (0-1).

«Cela ne veut rien dire, en football tout est possible. La preuve d’ailleurs. Pour gagner contre la Belgique, nous avons besoin d’une bonne mentalité. Une saine faim de victoire et une patience suffisante. Nous sommes confiants.»

«Le match contre le Qatar est déjà oublié», a confié Xherdan Shaqiri. «Dimanche, ce sera tout à fait autre chose. Le stade sera plein et ce sera une vraie finale, pour la première place, même si la Belgique est favorite. Nous voulons montrer contre le numéro 1 au monde que nous avons le niveau».

«Nous devrons être dans un bon jour pour gagner contre une telle équipe», tempère cependant Granit Xhaka, le capitaine suisse. «C’est une équipe du top mondial, mais nous allons tout donner pour gagner.»