DIABLES ROUGES

Et au milieu du brouillard, surgit José Mourinho: que diable faisait-il là?

José Mourinho était présent au stade pour assister au match Belgique-Islande, bien que «ses» Diables rouges Marouane Fellaini (non repris) et Romelu Lukaku (laissé au repos) n’étaient pas sur le terrain ce jeudi soir.

Malgré sa casquette vissée sur le crâne, la présence de José Mourinho dans les tribunes du stade Roi Baudoin jeudi soir n’est pas passée inaperçue. Entre selfies avec les fans logés dans le même bloc et discussions visiblement peu emballantes pour le tacticien portugais avec d’autres personnalités du coin, le «Special One» n’a pas eu le temps de se refroidir dans l’épais brouillard qui tombait peu à peu sur le Heysel à l’occasion de ce Belgique-Islande.

Mais que diable l’entraîneur de Manchester United faisait-il là?

Était-ce pour vérifier en personne que Romelu Lukaku, son attaquant vedette à Manchester, serait bel et bien laissé au repos par Roberto Martinez? Sachant déjà que Marouane Fellaini n’a pas été repris. Ou bien le «Mou» a-t-il un autre joueur en tête?

On se rappelle en effet que Toby Alderweireld, actif à Tottenham, a longuement été cité l’été dernier comme une cible privilégiée pour la défense du club mancunien.

D’après Mourinho lui-même, il était venu pour… le temps!

Il est vrai que le match n’a pas été d’un énorme cru.

Toujours est-il que, si sa présence demeure un petit mystère, on a tout de même pu constater que son niveau de popularité restait intact malgré le bilan mitigé qu’il affiche depuis son arrivée dans le club des… Red Devils.