article abonné offert

Liège: 160 photos qui percutent et interpellent

«La crise au Venezuela», ainsi est baptisée cette photo prise par Ronaldo Schemidt pour l’Agence France-Presse (AFP) le 3 mai 2017. Elle a remporté le titre de photo de l’année du World Press Photo, en août dernier. Cet homme en feu, Jose Victor Salazar Balza, participait aux manifestations d’opposition au président Nicolas Maduro, à Caracas. L’homme de 28 ans venait de faire exploser un réservoir d’essence. Le photographe a senti une intense chaleur à côté de lui et a eu ce réflexe journalistique, en quelques fractions de secondes, d’immortaliser l’instant, avant qu’un attroupement de personnes ne se précipite vers l’homme pour éteindre le feu. Parmi les éléments forts de ce cliché, ce pistolet à droite de l’image, duquel sort le mot «paz» («paix» en espagnol»).© Ronaldo Schemidt, Agence France-Presse

La Cité Miroir, à Liège, accueille l’expo World Press Photo. Quelque 160 œuvres de photojournalismes sont là pour interpeller.