Les métiers de L’Avenir: «Rien ne peut remplacer l’humain dans la création graphique»

Les métiers de L’Avenir: «Rien ne peut remplacer l’humain dans la création graphique»

Maquettistes et graphistes prennent de la hauteur (de gauche à droite): Denis Petit, Hélène Quintens, Christian Hick, Bruno Lapierre, Sébastien Cattalini, Sophie François, Cindy Renquin, Bénédicte Detaille et Geoffrey Guillaume. © ÉdA – Jacques Duchateau

Dans un journal, le graphisme et la mise en page donnent du sens et de l’attrait à l’info. Même si le compromis entre la forme et le fond n’est pas toujours facile à obtenir. Sur le web, la liberté est plus grande, mais demande une remise à niveau permanente.