Emmanuel et Brigitte Macron à en visite en Belgique les 19 et 20 novembre

- Photo News

Emmanuel et Brigitte Macron seront en Belgique les 19 et 20 novembre. Au programme: Louvain-la-Neuve et Molenbeek notamment.

Emmanuel Macron effectuera une visite d’État en Belgique les 19 et 20 novembre, trois semaines après la décision du gouvernement belge d’acheter des avions de combat américains plutôt qu’européens, un choix que le président français avait «regretté». Ce choix «stratégiquement va a contrario des intérêts européens», avait déclaré M. Macron le 26 octobre.

La veille, le Premier ministre belge Charles Michel avait officialisé la décision de son gouvernement d’acheter 34 exemplaires du chasseur multirôle américain F-35 pour remplacer sa flotte vieillissante de F-16. L’offre de la France en vue de vendre le Rafale du groupe Dassault avait été jugée «hors cadre» à Bruxelles.

Entre ces deux pays voisins ayant des liens historiques, partenaires à la fois dans l’UE et dans l’OTAN, les frictions sont d’autant plus visibles qu’elles sont très rares.

Emmanuel Macron et Charles Michel, un libéral francophone à la tête depuis octobre 2014 d’un gouvernement de centre droit, affichent par ailleurs très souvent leur bonne entente dans les sommets européens à Bruxelles.

Louvain-la-Neuve et Molenbeek

Ils se retrouveront lundi dans la capitale belge et mardi à l’université de Louvain-la-Neuve, en Wallonie, dans le cadre d’un déplacement de deux jours du président français à l’invitation du roi des Belges Philippe, selon le programme diffusé lundi par le Palais royal.

Lundi 19 en fin de matinée, Emmanuel Macron et son épouse Brigitte seront accueillis officiellement par le roi Philippe et la reine Mathilde, devant le Palais royal à Bruxelles.

Dans l’après-midi, les deux couples se rendront au musée des Beaux-Arts de Gand, en Flandre, un site qui héberge le vaste travail de rénovation d’un chef-d’œuvre mondialement connu, «L’Agneau mystique», peint au début du XVe siècle par les frères Van Eyck.

Mardi, au lendemain du banquet d’État offert par le couple royal au château de Laeken, près de Bruxelles, plusieurs étapes à connotations économique et sociale sont au programme.

A Molenbeek, une commune bruxelloise devenue aux yeux du monde un fief de jihadistes après les attentats parisiens de novembre 2015 (plusieurs membres des commandos en étaient originaires), le couple Macron visitera «La Vallée», un espace de «coworking» qui se veut novateur, dédié à la création artistique.

Enfin à Ittre, au sud de la capitale belge, la reine Mathilde et Brigitte Macron visiteront un centre d’accueil pour les adultes handicapés, avant l’étape finale à Louvain-la-Neuve.