DIABLES ROUGES

Thorgan Hazard: «On ne parle pas de chiffres en équipe nationale»

Thorgan Hazard est l’un des Diables Rouges les plus en forme en ce début de saison. L’ailier a inscrit 10 buts et délivré 5 assists, toutes compétitions confondues, avec le Borussia Mönchengladbach.

«Cela continue à aller bien pour moi et pour l’équipe surtout», s’est réjoui Hazard, lundi, en conférence de presse à Tubize.

Hazard a marqué plus de buts que son frère Eden (8), Dries Mertens (8) ou encore Romelu Lukaku (4). Mais cela ne changera pas son approche en équipe nationale.

«On ne parle pas de chiffres en équipe nationale. Après, c’est vrai que quand tu te montres tous les week-ends, que t’es performant et décisif, les gens te disent ‘continue comme ça’, mais sinon rien ne change. On n’est pas des joueurs qui parlent de chiffres, on est là pour passer un bon moment ensemble et gagner ces deux matchs», a expliqué Hazard.

Thorgan Hazard: «On ne parle pas de chiffres en équipe nationale»
- BELGA
Le joueur de Mönchengladbach espère néanmoins que ses prestations ne sont pas passées inaperçues auprès du sélectionneur Roberto Martinez.

«J’espère que j’aurai du temps de jeu, mais le plus important, c’est de gagner ces deux matchs. Pour l’instant, je suis en bonne forme, donc si je peux aider l’équipe c’est avec plaisir», a souri Hazard.

Ses statistiques ont le mérite d’augmenter la concurrence au niveau offensif. «On est là pour essayer de pousser les autres vers le haut. Par rapport à mon poste, c’est difficile de les bouger. Après, tu ne sais jamais, le coach décide, il faut être patient. J’essayerai de faire bon usage de ce qu’on me donne.»

Thorgan Hazard: «On ne parle pas de chiffres en équipe nationale»
- BELGA
Le Real Madrid a confirmé l’intérimaire Santiago Solaricomme entraîneur principal. Le sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez figurait, selon les médias espagnols, sur la short-list du club pour remplacer Julen Lopetegui, limogé il y a deux semaines.

«Tant mieux qu’il n’est pas parti, on en a déjà perdu quelques-uns (les assistants Graeme Jones et Thierry Henry), cela aurait été dur de devoir en plus chercher un nouveau sélectionneur», a lancé en rigolant Hazard.

«Je ne sais pas s’il a été en contact avec le Real, mais je pense qu’il aime bien l’équipe nationale, qu’il se sent bien ici. On fait du bon travail avec lui, il est apprécié par le groupe.»