D1A

Comment l’agent de joueurs Zahavi contrôlait Mouscron sous les yeux de la Ligue Pro

Comment l’agent de joueurs Zahavi contrôlait Mouscron sous les yeux de la Ligue Pro

BELGA

Selon des documents Football Leaks, le club de football de Mouscron était en 2016 sous l’influence de l’agent de joueurs Pini Zahavi, un état de fait que le club hennuyer réfute pourtant.

Les quotidiens du groupe Rossel citent un e-mail de Pierre François, CEO de la Ligue Pro, envoyé en septembre 2016 à Vadim Vasilyev, vice-président de l’AS Monaco, une formation qui à ce moment-là cherchait à acquérir un club satellite en Belgique. «Il me semble évident qu’il vaudrait la peine de parler d’un éventuel rachat. Je ne saurais trop vous conseiller de vous adresser à ce sujet directement à P.Z. plutôt qu’à des intermédiaires», écrivait alors Pierre François.

Cet email provient des Football Leaks, obtenu par le magazine allemand Der Spiegel et transmis aux quotidiens partenaires du réseau European Investigative Collaborations (EIC), montre que Pini Zahavi continue à graviter autour du club hurlu. Et il est interpellant car, à ce moment-là, Zahavi n’avait officiellement plus rien à dire à Mouscron, le club ayant donc reçu au printemps sa licence pour la saison 2016-2017.

«Moi, mon rôle se borne à dire aux clubs que dans telle ou telle situation, ils risquent de ne pas avoir la licence», indique Pierre François dans la presse. «Mais, je n’ai pas à rejuger les cas qui ont été jugés et même validés par la Cour belge d’arbitrage du sport (CBAS)».