Arsenal et Chelsea déjà qualifiés, Marseille déjà dehors

Avec Eden Hazard titulaire, les Blues effectuaient un déplacement périlleux en Biélorussie. AFP

Arsenal et Chelsea sont déjà au rendez-vous des seizièmes de finale de la Ligue Europa avant les deux dernières journées, à l’opposé de Marseille, finaliste en titre qui ne verra pas le tableau final cette année après son élimination jeudi.

Les clubs anglais sont à la fête cette semaine. Le coup d’arrêt de Liverpool sur le terrain de l’Etoile Rouge de Belgrade (2-0) mis à part, ils ont tous été au rendez-vous en compétition européenne.

Les deux Manchester et Tottenham ont gagné en C1, puis Chelsea et Arsenal se sont qualifiés pour les phases finales en C3: la Premier League domine l’Europe! Les Gunners ont peiné à domicile contre le Sporting Lisbonne (0-0), mais cela suffit à leur bonheur grâce à la victoire dans le même temps de Qarabagh à Vorskla.

Les Blues n’ont pas flambé non plus dans l’humidité bélarusse de Borisov. Mais le revenant Olivier Giroud, très en vue, a libéré son équipe en marquant de la tête le seul but du match pour offrir une quatrième victoire en quatre matches au champion d’Angleterre 2017.

Le Français s’est surtout libéré tout seul, car il n’avait plus trouvé le chemin des filets depuis le mois de mai.

Les autres équipes à 12 poins en quatre rencontres sont l’Eintracht Francfort, le Dinamo Zagreb, et le surprenant Red Bull Salzbourg, qui confirme après sa demi-finale de l’an passé.

Marseille, qui avait éliminé les Autrichiens au printemps, sourit de son côté beaucoup moins. Le finaliste en titre, battu à Rome par la Lazio pour la deuxième fois (2-1), ne compte qu’un point en quatre matches et laisse se qualifier les Romains aux côtés de Francfort.

Le suspense sera plus grand dans le groupe F, où le Betis Séville, l’Olympiakos et l’AC Milan se tiennent tous trois en un point après le match nul entre Lombards et Andalous (1-1), ainsi que la victoire des Grecs devant Dudelange (5-1).