Amay: il a été frappé au visage, sa joue reste paralysée

Amay: il a été frappé au visage, sa joue reste paralysée

Jean-Luc Wirtz, 55 ans, a expliqué au juge qu’il gardait des séquelles suite à l’agression dont il aurait été victime en 2016 -Eda

Un Villersois risque 18 mois de prison pour avoir frappé un Amaytois au visage. Accusations fantaisistes et mensongères?