FOOTBALL

VIDEOS | Krasnodar - Standard 2-1: trois minutes de déconcentration, et le Standard repart sans point de Russie

VIDEOS | Krasnodar - Standard 2-1: trois minutes de déconcentration, et le Standard repart sans point de Russie

BELGA

Alors qu’ils avaient le match en main, les Rouches ont laissé filer la victoire à Krasnodar (2-1).

Avec cette défaite, le Standard est à trois points de Krasnodar et Séville. Les Rouches devront briller face à Séville, dans trois semaines, pour espérer se qualifier.

Le résumé de la rencontre

Carcela débloque la situation

Krasnodar a commencé la rencontre tambour battant, avec déjà un premier mouvement entre Ari et Wanderson à la 2e minute. Mais la tentative du Belgo-Brésilien est tombée à côté de la cage d’Ochoa.

Le Standard s’est montré dangereux pour la première fois à la 16e minute, sur une frappe puissante de Cimirot déviée de justesse par Safonov, le portier de Krasnodar.

La délivrance est venue à la 19e minute, avec une transversale de Laifis, qui était positionné au back gauche, conclue d’une belle reprise de volée de Carcela (0-1).

Continuant sur sa bonne lancée, le Standard a ensuite failli faire le 0-2 à la 29e minute, mais la belle tentative de Lestienne a été déviée par Safonov.

À la 44e minute, Ochoa a dû détourner une frappe puissante de Wanderson. Il s’agissait là de la première réelle intervention du portier liégeois.

Déconcentration fatale

Le Standard entame la deuxième période sur le même rythme, avec occasion pour Lestienne d’entrée de jeu.

Ils ont néanmoins failli se faire punir à la 48e minute: se jouant facilement de Luyindama, Wanderson transmet la balle à Claesson au point de penalty, mais ce dernier loupe complètement sa frappe.

Ochoa doit ensuite s’employer sur une tentative de Ari à la 62e minute.

À la 79e minute, Suleymanov, qui venait de monter au jeu, est parvenu à s’esseuler dans le rectangle liégeois pour débloquer le compteur de Krasnodar (1-1).

Visiblement déconcentrés, les Liégeois ont ensuite encaissé le 2-1 trois minutes plus tard par Wanderson, qui était à la conclusion sur une combinaison avec Ari.

Dans les dernières minutes, le Standard, avec les montées de Bastien, Mpoku et Sa, a tenté de revenir au score. Sans succès.

La technique du match

Arbitre: Stavrev (Mac).

Buts: Carcela (19’, 0-1), Suleymanov (79’, 1-1), Wanderson (82’, 2-1)

Cartes jaunes: Martynovich, Pereyra, Kaboré.

Krasnodar: Safonov – Petrov, Martynovich, Spajic, Stotskiy – Ari, Kaboré (73’ Suleymanov), Cueva (46’ Pereyra) – Wanderson, Claesson (66’ Ignatyev) – Gazinskiy.

Standard: Ochoa – Fai, Luyindama, Vanheusden, Laifis, Marin (89’ Mpoku), Cimirot, Lestienne (83’ Bastien) – Djenepo (89’ Sa), Carcela – Emond.

Ce qu’il faut retenir

Preud’homme à l’offensive. Avec un 4-3-3 à l’entame du match, Michel Preud’homme a tenté de bousculer cette équipe de Krasnodar. Un peu timorés dans le premier quart d’heure, les Rouches ont mis à profit leur première véritable occasion pour marquer le premier but de la rencontre. Néanmoins, on a senti les Liégeois moins dans le coup en deuxième période. Alors qu’ils tenaient le coup, le but égalisateur de Krasnodar a semble-t-il fait semer le doute.

Toujours cette malédiction russe. Le Standard n’a toujours pas ramené un seul point de Russie. Seul point positif: ils ont marqué, c’est déjà ça.

Briller face à Séville. Troisième avec 6 points, le Standard reste au contact de Krasnodar (9) et de Séville (9). Mais la réception de Séville le 29 novembre sera capitale pour les Liégeois.