article abonné offert

LOUVAIN-LA-NEUVE

«Scapin 68», un pur moment de plaisir

«Scapin 68», un pur moment de plaisir

Othmane Moumen (à gauche) campe formidablement bien un Scapin hippie à la démarche chaloupée. Zvonock

La nouvelle pièce présentée jusqu’au 16 novembre au Vilar est hilarante et loufoque. On rit aux éclats tout du long. À ne pas rater.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 419 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?