Arnaud Dely dompte les Côtes du Dragon à Saint-Georges

Le champion du monde et d’Europe espoirs de duathlon est un très beau vainqueur. Masson

Dans un jogging bon enfant et qui a rassemblé 426 joggeurs, Arnaud Dely et Joeri Deleener ont survolé la concurrence pour s’imposer.

Sept jours après le trail de Vaux-sous-Chèvremont, le Challenge Cours la Province faisait escale à Saint-Georges pour ses traditionnelles Côtes du Dragon. Réputé pour son ambiance conviviale et son tracé particulièrement vallonné, le jogging a, cette année encore, rencontré un franc succès. Puisque, outre le nombre élevé de participants, soit 426, plusieurs d’entre eux nous confiaient leur satisfaction d’avoir pris part à l’épreuve saint-georgienne.

Au programme, deux distances étaient proposées. Sur la plus petite, longue de 5km, c’est Joeri Deleener, qui a franchi la ligne d’arrivée le premier. Devançant Mathias Vanmunster de 11 petites secondes, l’habitant de Linkebeek arborait un large sourire à l’arrivée. «C’est la toute première fois que je participe à cette épreuve et j’ai adoré, avouait l’homme de 27 ans. Le parcours était quand même difficile mais c’est cela que j’aime. En plus, je bats une pointure du jogging. Je sais qu’il a déjà gagné beaucoup de courses dans la région mais je ne me suis pas posé de questions. J’ai senti directement que mes jambes étaient bonnes et j’ai attaqué après deux kilomètres dans une descente. Il fallait que je ne fasse aucune erreur car je savais que Mathias était tout près de moi. Au final, je termine premier et je reviendrai avec plaisir l’année prochaine.»

Sur la course reine, c’est Arnaud Dely qui s’est montré le plus rapide. L’athlète affilié au WATT’S, club de triathlon de Saint-Georges, et qui fut champion du monde espoirs de duathlon cet été et champion d’Europe espoirs dans la même discipline le 20 octobre dernier, a donc surclassé tous ses adversaires. «J’avais déjà remporté le jogging par le passé, souligne l’habitant d’Awans avant d’expliquer le déroulement de sa course. Je savais qu’il n’y avait pas beaucoup de concurrence donc je suis parti seul dès le début et puis j’ai géré. D’autant plus que le parcours était loin d’être évident car il y avait quelques belles côtes. À présent, je me prépare pour les Cross en hiver mais les prochains gros objectifs auront lieu l’année prochaine lors des championnats d’Europe et du monde de duathlon.»

Avec, on l’espère, le même succès que cette saison.

 

Hervé Maurissen : «Aucun souci»

Au lendemain du jogging, le responsable de l’organisation ne cachait pas sa satisfaction. «Tout s’est parfaitement déroulé, il n’y a eu aucun souci, se réjouit Hervé Maurissen. L’ambiance sur le parcours était également très chouette. Plusieurs participants sont venus me trouver pour me dire que les signaleurs étaient très sympas. En plus, il y avait beaucoup de joggeurs, donc c’est super.» Avec un vainqueur de renommée internationale, Arnaud Dely, sur la grande distance, l’organisateur ne pouvait pas rêver mieux. «Oui, c’est vrai qu’avoir sur le palmarès une personne comme Arnaud Dely, c’est un honneur et cela fait plaisir, ajoute Hervé Maurissen, qui apportera une petite modification l’année prochaine sur le plus petit parcours. On aimerait bien installer une zone de ravitaillement à partir de quatre kilomètres car on a remarqué que pour les joggeurs les plus lents il était nécessaire d’en avoir une.»À noter que les bénéfices du jogging iront à quatre associations. À savoir, le comité des fêtes de Yernawe, le club Entente Cycliste Cyclo Saint-Georges, le club de triathlon de Saint-Georges et le club de jogging Runastock.