BRUXELLES

Les brasseurs payeront 8000€/mois à la Ville pour leur maison sur la Grand-Place

Les brasseurs payeront 8000€/mois à la Ville pour leur maison sur la Grand-Place

La Maison des Brasseurs est la vitrine de la fédé des producteurs brassicoles belges. Une belle façade sur la Grand-Place qui appartient à la Ville de Bruxelles. BELGA

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a renouvelé lundi le bail de la Maison des Brasseurs située sur la Grand-Place pour une durée de 30 ans.

L’immeuble situé au numéro 10 de la Grand-place abrite le siège social de la Fédération des Brasseurs belges, un musée dédié à la brasserie, un estaminet, une brasserie et 3 salles qui peuvent être mises à disposition pour des événements.

Dans l’actuel bail, qui prend fin au 31 décembre, la Régie foncière réclamait à l’ASBL Brasseurs belges un loyer d’un peu plus de 5.400 euros. Il sera porté à 8.000 euros par mois, ce qui correspond aux prix actuels du marché.

Le conseiller communal Christian Ceux (cdH, opposition) a proposé d’ajouter directement dans le bail la possibilité de réévaluer le loyer tous les 10 ans en plus de l’indexation, ce qui a été accepté par l’échevin en charge des Propriétés communales Mohamed Ouriaghli (PS) bien que cela soit possible sans cette spécification. «Ce musée des brasseurs y est installé depuis 1952», a remarqué ce dernier. «Il y a eu pas mal de travaux dans les années 90. Les obligations du preneur reconduit dans le nouveau bail sont la réalisation de travaux de rénovation intérieure pour 300.000 euros hors TVA - donc il fallait une durée de bail qui corresponde à celle des emprunts - et la continuité de l’exploitation d’un musée des Brasseurs accessible au grand public à un prix modique de 5 euros. Les travaux de maintenance sont également à charge du preneur».

Quant aux inquiétudes du cdH et de la N-VA concernant la proximité d’un Musée de la Bière à la Bourse, l’échevin Mohamed Ouriaghli et le bourgmestre Philippe Close ont assuré que les dossiers ont été gérés en bonne collaboration et que la Fédération des Brasseurs belges pourrait choisir par la suite d’intégrer des bureaux dans la Bourse.

Seul Johan Van den Driessche (N-VA) s’est abstenu, entre autres pour la durée d’engagement de la Ville jugée trop longue.