Direction Burenville et la Flocolaterie créée par Florence et Étienne l’été dernier. Ce fils de boulanger-pâtissier liégeois reprenait en 1995 l’affaire familiale proche du Jardin botanique.

C’est la rencontre avec Florence, maître chocolatière qui a pour conséquence le développement de l’activité artisanale. ensemble, ils créent la Flocolaterie, installée au sein de la boulangerie. «Depuis, on a encore innové car ça, c’était au début, après avoir effectué des travaux, on a changé de quartier et on se consacre désormais exclusivement au chocolat et à la pâtisserie, comme le faisait mon grand-père à ses débuts.» Hmm, ça sent bon le beurre, le cacao, les gourmandises… Objectif: réduire au maximum leur empreinte écologique. Ici, on est d’ailleurs convié à venir muni de nos emballages, boîtes ou contenants. La singularité du lieu est de défendre l’étique «sans OGM» mais ce n’est pas tout. «Une partie de l’électricité utilisée est produite à l’aide de panneaux solaires, en boutique pas de plastique mais du papier recyclable également», confie-t-il. Ici, on peut entre autres aussi payer avec des Valeureux, la monnaie locale liégeoise. Les chocolats sont par ailleurs confectionnés avec le chocolat français Valrhona, un chocolat de grande qualité, au parfum exceptionnel produit de façon éthique et équitable. ensemble, ils confectionnent petits gâteaux, pralines, tablettes fourrées, mélo-cakes maison. «Certains parfums sont inattendus comme des pralines au poivre et sel ou au spéculoos». Le tout est confectionné à la vue de tous au sein d’un atelier ouvert. Côté pâtisseries, le respect des recettes et produits de tradition est de mise, gâteaux crème au beurre ou crème fraîche à l’appui. Découvrez cet atelier aux saveurs d’antan pas vraiment comme les autres.

La Flocolaterie

Rue Simon Radoux, 19 – 04 223 57 79