Après le roller hockey que nous vous avons présenté il y a quinze jours, direction le Jaguar Hockey Club à Orbais. Ici, point de patins mais bien une bonne paire de baskets… Inauguré au mois de septembre dernier, le terrain synthétique accueille 455 membres chaque semaine dont de très nombreux jeunes provenant de toute la région.

Il y a deux ans, on en comptait encore «que» 329. Un succès que l’on doit donc, en partie, aux infrastructures flambant neuves aménagées à la rue d’Odenge. «Il nous reste une petite cinquantaine de places mais nous avons arrêté de faire de la publicité parce que les demandes continuent d’arriver, souligne Thierry Debroux, directeur sportif du Jaguar. Maintenant que le volet installations est clôturé, on a souhaité mettre le paquet sur la formation de nos jeunes joueurs. On a ainsi professionnalisé notre structure. Trois personnes d’un très bon niveau nous ont rejoints, elles suivent notre équipe de coachs et les entraînements. On a également recruté un directeur technique en la personne de Sébastien Roland, de chez B-Hockey, qui s’occupe de la gestion des exercices.» Grâce à tous ces efforts, le Jaguar Hockey Club espère intégrer les divisions nationales d’ici deux à trois ans. Avec, bien évidemment, un maximum d’éléments issus de leur école de jeunes. S’il se montre ambitieux, le club veut avant tout garder son caractère familial. «L’objectif, c’est que tout le monde s’amuse et se sente bien chez nous. Il y a les ambitions sportives, c’est clair, mais on vise l’épanouissement de tous en premier lieu. La troisième phase de notre développement, ce sera l’organisation de tournois. Un comité des fêtes s’est installé et ce sera l’un de ses chantiers pour le futur», conclut Thierry Debroux.

www.lejaguar.be