article abonné offert

Le lait européen étouffe la production africaine

Le lait européen étouffe la production africaine

Pour éviter que son lait, produit à Amblève, ne se retrouve sur le marché africain, Erwin Schöpges et Fairebel soutiennent un projet de lait équitable au Burkina. eda Huet

La surproduction de lait européen, transformée en poudre, inonde l’Afrique. Des producteurs belges (Fairebel) ont décidé de soutenir leurs collègues du Burkina Faso.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 1289 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos