LIÈGE

Une opportunité de changement gâchée, selon Vert Ardent

Une opportunité de changement gâchée, selon Vert Ardent

EdA Hermann

Des tensions entre le PS et Vert Ardent apparaissent, après que la ville de Liège ait trouvé sa majorité.

Comme le cdH, le mouvement citoyen Vert Ardent (initié par Ecolo) accuse le PS d’avoir exporté à la Ville «la majorité Publifin» renouvelée à la Province, la qualifiant également d’alliance des perdants sachant que ces deux partis ont ensemble perdu six sièges (cinq pour le PS et un pour le MR), indique vendredi Vert Ardent après l’annonce du PS, jeudi soir, de poursuivre les discussions avec le seul MR en vue de constituer la future majorité à Liège.

«À eux deux, ils représentent moins de 50% des voix exprimées le 14 octobre. Ce choix ne respecte pas le mandat donné par les Liégeois(e)s qui ont voté à 66% pour des partis de gauche», souligne-t-on du côté de Vert Ardent. «Les Liégeois(e)s auront donc une majorité de gestionnaires de la dette, conservatrice et socialement rétrograde. L’urgence climatique, sociale et démocratique exigeait pourtant une majorité de projets visionnaire et innovante».

Vert Ardent estime qu’une majorité alternative était possible, une tripartite sans doute davantage avec le cdH que le PTB, sachant qu’il a proposé au PS de travailler sur la base de convergences programmatiques. Le mouvement citoyen proposait notamment «une action forte concernant les logements inoccupés» ou encore la révision complète des taxes communales, notamment la taxe urbaine non-ménages.

Tout comme le cdH, Vert Ardent déplore l’absence de volonté de la part du PS de réunir ensemble les différents partis susceptibles de porter la future majorité. «Ce qui démontre son manque de volonté quant à ce scénario. Nous avons, de notre côté, rencontré le PTB, Vega et le cdH et nous étions favorables à envisager chacune de ces collaborations», précise Caroline Saal, pour Vert Ardent, qui assure que son groupe, dans l’opposition, continuera à rassembler les Liégeois(e)s qui souhaitent un nouveau projet pour Liège.