CONDUITE

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité

Premières neiges. L’occasion idéale pour se remémorer les bons gestes à adopter pour conduire en toute sécurité lorsque les températures diminuent. Le point en 10 conseils.

Ce matin, de nombreux Belges ont pu admirer avec des étoiles dans les yeux les premiers flocons de neige, au saut du lit. D’autres ont probablement râlé en voyant leur voiture à moitié enneigée et en se disant «c’est reparti pour un tour».

C’est donc le moment idéal pour se remémorer quelques trucs et astuces de l’institut VIAS à adopter au volant lorsque les températures diminuent. Voici les 10 choses à éviter pour passer une transition vers l’hiver sans soucis sur la route.

1. Conduire dans un «igloo»

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité
Image Source / REPORTERS

Lorsque l’on découvre sa voiture recouverte de neige ou de givre le matin et que l’on n’est pas en avance pour aller conduire les enfants et/ou se rendre au travail, on est tenté de ne pas dégivrer l’ensemble du pare-brise, des rétroviseurs et des vitres de la voiture.

Erreur! Sans un dégivrage total, la visibilité du conducteur est réduite. Sa sécurité (et celle de ses passagers) est donc mise à mal. Pour éviter de courir le matin, prévoyez le temps nécessaire pour accomplir cette tâche lorsque vous programmez votre réveil.

2. Portez des vêtements et des chaussures inconfortables

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité
Maridav - Fotolia
Qui dit froid dit veste, doudoune, bonnet, écharpe, bottes, gants, etc. Cependant, les vêtements encombrants peuvent limiter les mouvements du conducteur et rendre ainsi sa conduite dangereuse.

Il est conseillé de conduire avec des vêtements confortables et peu épais.

Cette recommandation concerne aussi les passagers et particulièrement les enfants. Les gros manteaux diminuant l’efficacité des ceintures de sécurité.

3. Ne pas consulter les conditions météo

Il est essentiel de tenir compte des prévisions météorologiques avant de se mettre en route. À ce sujet, l’Institut Royal de Météorologique lance souvent des alertes météo en cas de conditions délicates. Dans certaines situations, il vaut mieux tout simplement éviter de circuler.

4. Oublier un «kit de survie» au froid

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité
Reporters / Imago
En cas d’intempéries, certains accessoires sont indispensables: un racloir pour gratter le pare-brise givré, un chiffon pour nettoyer les vitres et les phares, une lampe de poche, des gants, une couverture ainsi que de l’eau et de la nourriture en cas d’immobilisation prolongée.

Quelques jeux pour occuper les enfants peuvent également s’avérer salvateurs.

5. Garder le même style de conduite

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité
EdA
Le style de conduite doit obligatoirement changer lorsque le froid s’installe. Des règles qui sont valables en toute saison, mais parfois mises de côté, doivent particulièrement être appliquées. Comme par exemple le respect des distances de sécurité. Car la distance de freinage augmente si la chaussée est glissante.

Pour calculer la distance de sécurité sur l’autoroute, vous pouvez choisir un point de repère et compter deux secondes à partir du moment où le véhicule qui vous précède est à la hauteur de repère. Si vous passez vous-mêmes à la hauteur du repère avant que les deux secondes ne soient écoulées, c’est que vous êtes trop près du véhicule vous précédant.

6. Effectuer des manœuvres brusques

Les manœuvres brusques sont à proscrire lors des intempéries. Calme, douceur et courtoisie doivent être vos leitmotivs. Les dépassements intempestifs, mouvements saccadés, accélérations soudaines ou les freinages brusques sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule.

7. Utiliser le régulateur de vitesse

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité
bizoo_n - Fotolia

La neige, le vent, l’eau et la température peuvent changer subitement et transformer l’état de la chaussée. Le régulateur de vitesse risque de ne pas détecter le changement d’adhérence sur la chaussée. Il est donc conseillé au conducteur d’éviter de l’utiliser en cas de routes glissantes.

8. Rouler vite sur un pont

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité
EDA
Deux raisons rendent la circulation sur les ponts et viaducs plus dangereuse par temps froid. Tout d’abord, l’évaporation de l’eau d’une rivière ou d’un fleuve présent sous le pont peut contribuer à la formation de glace sur la chaussée. Ensuite, la puissance du vent peut aggraver les pertes de contrôles du véhicule.

9. Se ruer dans un garage dès que les premiers flocons tombent

N’attendez pas les grands froids et les grandes neiges pour vous rendre dans votre garage. Si vous devez monter des pneus hiver, faites-le sans traîner à partir du début du mois de novembre. C’est la période idéale. Avant cette date, les températures, même si elles sont froides à l’aube, se réchauffent généralement pendant la journée. VIAS tient à rappeler qu’en aucun cas l’utilisation de pneus hiver ne doit inciter le conducteur à prendre davantage de risques.

10. Négliger l’état technique de votre véhicule

Les températures diminuent: voici les 10 choses à ne pas faire pour circuler en toute sécurité
SOLLUB - stock.adobe.com
Plusieurs éléments de votre voiture sont sensibles au froid. La batterie, le système d’allumage et d’alimentation en font partie. Mieux vaut réaliser un petit entretien avant l’arrivée des grands froids. N’oubliez pas de vérifier également le niveau de votre liquide lave-glace antigel et la qualité de vos balais d’essuie-glace.